Lyon : condamnés pour avoir arnaqué, volé et violenté des homosexuels

Lyon : condamnés pour avoir arnaqué, volé et violenté des homosexuels
LyonMag

Ce mardi, trois hommes comparaissaient devant le tribunal correctionnel de Lyon.

De nationalité algérienne, ils avaient ciblé la communauté homosexuelle pour commettre des vols avec violence.

L'un des trois individus était inscrit sur le site de rencontres Grindr, et se rendait régulièrement chez des hommes pour avoir des relations sexuelles. Pendant leurs ébats, les deux autres complices investissaient l'appartement de la victime et dérobaient tout ce qu'ils pouvaient.

A plusieurs reprises, les victimes ont été menacées et violentées à l'aide de ciseaux et de tournevis.

Le parquet avait requis, en plus de la prison, une expulsion du territoire français. Mais les juges n'ont pas retenu cette dernière demande, et ont condamné le trio à 4 ans de prison, dont 8 à 10 mois de sursis.

13 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
jean Aimarre le 18/11/2019 à 18:30

Une décision à la hauteur des enjeux !!Le Parquet fera-t-il appel de cette décision incompréhensible voire choquante !
les victimes seront contentes .Les juges font n'importe quoi sans devoir justifier leur décision
En gros c'est un appel à poursuivre leurs violences

Signaler Répondre

avatar
nino 69 le 13/11/2019 à 15:54

Dites moi pas que c'est pas vrais sérieux ont voit bien la pourriture de nos juges français laxiste et sans C????? Dans quelques mois La les 3 bledars vont recommencer à sans prendre à plus faible qu'eux retour au bled et basta voilà ce que le juge aurait dû faire et suivre la réquisition du procureur

Signaler Répondre

avatar
et oui le 13/11/2019 à 14:58
Mais ils sont où? a écrit le 13/11/2019 à 11h25

Aucunes réactions des assoc LGBT ou de l'extrême gauche?...

Pas plus de réaction non plus de la part de l'extrême droite, des identitaires ni même du clergé !!!!

Alors tous complices???

Signaler Répondre

avatar
Extreme gauche complice de l'homophobie le 13/11/2019 à 14:37
Mais ils sont où? a écrit le 13/11/2019 à 11h25

Aucunes réactions des assoc LGBT ou de l'extrême gauche?...

L'extreme gauche? Vous avez lu l'article?

Signaler Répondre

avatar
@turflute le 13/11/2019 à 14:36
Turfu a écrit le 13/11/2019 à 10h52

Dit moi que c est de l ironie ton commentaire mensonger!!!

Toi y en a pas compris ce qu'est une partie civile...

Signaler Répondre

avatar
bien evidemment le 13/11/2019 à 14:00

l article ne preceise pas si il y a eu mandat de dépot ou pas!!!

concernant la non expulsion, je suis ahuri de constater que l'homophobie est compatible avec les valuers de la France!!!!

Signaler Répondre

avatar
Justice vous croyez? le 13/11/2019 à 13:35

des voyous sans états d'âme non condamnés à l'expulsion car trouille des "juges" devant leur origines..ah les braves gens!!

Signaler Répondre

avatar
panglos le 13/11/2019 à 13:27

Ils se perfectionneront en prison.

Signaler Répondre

avatar
La belle vie le 13/11/2019 à 12:18

Il y avait le choix entre les expulser ou les héberger/nourrir pendant plusieurs années aux frais des contribuables.

Signaler Répondre

avatar
Bianca le 13/11/2019 à 11:44

Bravo aux juges pour leur audace et leur courage ! Rendez vous à la prochaine agression...c'est à vomir ce système judiciaire !!!

Signaler Répondre

avatar
Mais ils sont où? le 13/11/2019 à 11:25

Aucunes réactions des assoc LGBT ou de l'extrême gauche?...

Signaler Répondre

avatar
Turfu le 13/11/2019 à 10:52
Ben voyons a écrit le 13/11/2019 à 10h24

Et même pas eu le courage de les faire expulser de France... lamentable.
Au fait la LBGT&co n'était pas partie civile dans l'affaire? ah non l'origine des agresseurs l'en a dissuadée.

Dit moi que c est de l ironie ton commentaire mensonger!!!

Signaler Répondre

avatar
Ben voyons le 13/11/2019 à 10:24

Et même pas eu le courage de les faire expulser de France... lamentable.
Au fait la LBGT&co n'était pas partie civile dans l'affaire? ah non l'origine des agresseurs l'en a dissuadée.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.