Bron : le conseiller municipal agresse deux militantes qui voulaient coller des affiches

Bron : le conseiller municipal agresse deux militantes qui voulaient coller des affiches
Photo d'illustration - LyonMag

La tension monte à l'approche du premier tour des élections municipales le 15 mars. A Bron, une altercation a mal tourné le 3 février dernier.

Deux militantes du candidat sans étiquette Hervé Galland sont arrivées ce lundi matin devant le panneau d'affichage libre de la rue des Essarts. Là, elles ont vu le conseiller municipal Jean-Pierre Angosto, qui soutient le maire PS sortant, Jean-Michel Longueval, en train d'arracher des affiches de leur candidat.

Jean-Pierre Angosto - DR


Selon le Progrès, le ton est monté, et l'élu a violenté les deux belle-soeurs. Il a notamment saisi l'une des militantes au cou et l'a plaquée contre un container à verre. Il a fallu l'intervention d'un automobiliste pour que la scène s'arrête. Des insultes racistes auraient été proférées à l'encontre des deux militantes d'origine maghrébine.

Les deux victimes ont obtenu 3 et 4 jours d'ITT et ont porté plainte.
Quant à Jean-Pierre Angosto, il a reconnu avoir mal réagi face à la pression des deux femmes qui le filmaient avec un téléphone, qui lui ont arraché ses affiches des mains et qui ont fait tomber ses lunettes.

X
20 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
A'ne GOSS Tot le 22/02/2020 à 20:47

Profession : arracheur d' Affiches

Signaler Répondre

avatar
JJQ69500 le 17/02/2020 à 15:58

J'ai vécu une trentaine d'années à Bron où j'ai connu une succession de maires soi-disant de gauche.
La municipalité est peut-être PS mais c'est le PS des années 80-90 qui n'a pas changé depuis et on en voit aujourd'hui les conséquences.

Jamais compris pourquoi la droite a été incapable de reprendre en main cette ville comme elle l'a fait un peu partout dans l'agglomération.

Signaler Répondre

avatar
bien sur !! le 15/02/2020 à 11:34

Trés mauvais ces sois disant socialistes surtout lorsque l'on ne partage pas leurs idées .
Et en plus ça vous donne des leçons de tolérance et d'humanisme comme à Villeurbanne !
Vous étes à la cave Messieurs les socialistes !!!

Signaler Répondre

avatar
relat35 le 14/02/2020 à 21:17
Laherse a écrit le 14/02/2020 à 17h29

Démon Fourest sors de ce corps je te l'ordonne :: !!

Entièrement en désaccord avec vous.
Wodaxel a entièrement raison.
Si cela vous dérange, c'est votre problème.
Et parler de démon, non mais sincèrement, quelle débilité !
En une seule phrase, vous avez dévoilé votre bêtise, cynisme, mentalité merdique.

Signaler Répondre

avatar
Vois les 1 le 14/02/2020 à 18:32

Ça sent mauvais pour la gauche bobo .... on recycle le Griveau ???

Signaler Répondre

avatar
Laherse le 14/02/2020 à 17:29
Wodaxel a écrit le 12/02/2020 à 11h47

Et vos petits copains fachos, qui ne supportent aucun étranger, aucune personne différente d'eux, ils sont sociables peut-être ???????????

Démon Fourest sors de ce corps je te l'ordonne :: !!

Signaler Répondre

avatar
CEMY le 12/02/2020 à 23:46

IL ARRACHAIT TOUTES LES AFFICHES DEPUIS 3 SEMAINES . IL SE DIT COLLEUR MAIS C EST UN DECOLLEUR PROFESSIONEL DE JOUR COMME DE NUIT .PAUVRE TYPE

Signaler Répondre

avatar
Xavier69003 le 12/02/2020 à 23:03
Papimouzo a écrit le 12/02/2020 à 13h21

P. S. = parti. Sans. honneur. Honnêteté
Bref dehors la gauche et bon debarras

Si le papy facho est mécontent, il peut aller dans un autre pays bien facho.
Chiche, allez y papy qu'on se marre un peu.
Et bon débarras !

Signaler Répondre

avatar
TOTO693884 le 12/02/2020 à 21:01

Le PS, c'est comme le PC ou la Rem des partis en déclin qui se noient alors ils se débattent comme ils peuvent en faisant n'importe quoi.

Signaler Répondre

avatar
bb le 12/02/2020 à 16:54
Brondillant a écrit le 12/02/2020 à 10h13

Hervé Galland le conseiller immobilier mdr, vous me degoutez tous à vendre la moindre parcelle de terrain sur Bron. Vous en avez rien à foutre des brondillants. Tout ce qui vous intéresse c l'argent. Trop de misère dans les quartiers de Bron mais vous en avez rien à faire. Prochain vote sera extrême car on a rien et on a rien à perdre.

Entièrement d'accord , il y en a marre de tout ce bétonnage à Bron .

Signaler Répondre

avatar
Vinatier... le 12/02/2020 à 16:54

...pas loin, futur siège du maire sortant s'il est réelu ou centre de soins s'il est..partant

Signaler Répondre

avatar
Petaudier le 12/02/2020 à 15:51

Tiens, on donne les noms !
Renversant...

Signaler Répondre

avatar
Azur le 12/02/2020 à 14:21

Arrêtez d’insulter une personne Sur son activité professionnelle qui n’a rien à voir avec l’agression de ses deux femmes.

Signaler Répondre

avatar
Papimouzo le 12/02/2020 à 13:21

P. S. = parti. Sans. honneur. Honnêteté
Bref dehors la gauche et bon debarras

Signaler Répondre

avatar
equipe de faux cul le 12/02/2020 à 13:05

Ras le bol des opportunistes qui nous ont endormis sous couvert de l’étiquette PS ! Une grosse partie des élus actuels ont des idées plus que douteuses ...

Signaler Répondre

avatar
Wodaxel le 12/02/2020 à 11:47
Lolipop a écrit le 12/02/2020 à 10h58

PS = Pas Sociable ! c'est bien connu !

Et vos petits copains fachos, qui ne supportent aucun étranger, aucune personne différente d'eux, ils sont sociables peut-être ???????????

Signaler Répondre

avatar
Lolipop le 12/02/2020 à 10:58

PS = Pas Sociable ! c'est bien connu !

Signaler Répondre

avatar
Brondillant le 12/02/2020 à 10:13

Hervé Galland le conseiller immobilier mdr, vous me degoutez tous à vendre la moindre parcelle de terrain sur Bron. Vous en avez rien à foutre des brondillants. Tout ce qui vous intéresse c l'argent. Trop de misère dans les quartiers de Bron mais vous en avez rien à faire. Prochain vote sera extrême car on a rien et on a rien à perdre.

Signaler Répondre

avatar
Charles le 12/02/2020 à 10:00

La tolérance gauchiste en action !
Heureusement que cet élu n'est pas FN, sinon on avait la presse mondiale qui s'emparait de l'affaire.

Signaler Répondre

avatar
Pink floyd le 12/02/2020 à 09:51

Bichette elles lui ont fait tomber ses lunettes ! Ps a vomir

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.