Beaucoup de zones d’ombre autour du meurtre de Grigny

Vendredi matin un ressortissant géorgien de 30 ans est décédé à l’hôpital après avoir été frappé de plusieurs coups de couteau. Samedi la brigade criminelle de la Sureté a continué l’audition des habitants de la cité SNCF, où a eu lieu l’agression. Elle a également entendu la compagne de la victime. C’est cette femme, également géorgienne, qui a conduit le défunt aux urgences de l’hôpital Montgelas après l’avoir retrouvé ensanglanté, alors qu’il venait d’emmener ses enfants à l’école. Les enquêteurs se sont aussi penchés sur la personnalité de la victime qui était connue de la police dans des affaires de vols.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.