OL : Lyon à la lutte avec Manchester United pour un jeune ailier uruguayen ?

OL : Lyon à la lutte avec Manchester United pour un jeune ailier uruguayen ?
Facundo Pellistri a marqué un seul but cette saison - DR

Il n’y a pas que la défense dans la vie.

Tout proche de s'offrir le turc Cenk Özkacar, l’Olympique Lyonnais s’activerait également sur d’autres fronts, et notamment celui de l’attaque. Juninho préparerait l’avenir selon RMC Sports et aurait bien avancé sur le dossier menant à Facundo Pellistri. A 18 ans, l’Uruguayen évolue comme ailier droit au Peñarol pour sa première saison (1 but en 29 rencontres). Prometteur, il présente aussi l’avantage de posséder un passeport espagnol, ce qui n’en fait pas un joueur extra-communautaire. Or, on sait qu'à Lyon, avec Marcelo, Marçal, Jean Lucas et Thiago Mendes, il est impossible de faire signer un Américain sans double nationalité.

Nos confrères indiquent que le directeur sportif de l’OL chercherait à faire baisser la clause libératoire de Facundo Pellistri, fixée à 9 millions d’euros par son club. Le Brésilien doit se dépêcher s’il veut remporter la mise car Manchester United serait également très intéressé par le profil de l’ailier, également pisté au printemps par le Real Madrid de Zinedine Zidane.

4 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Druide sauvage le 25/07/2020 à 22:40

Oh Las o desespoir

Signaler Répondre

avatar
Formidable ! le 25/07/2020 à 19:53

1but en..29 rencontres..au moins il a une bonne marge de progression, on doit avoir le même en france non ?

Signaler Répondre

avatar
toutou le 25/07/2020 à 19:32

un but en 29 matchs stas impressionnante non lol

Signaler Répondre

avatar
L'OL des kaolas le 25/07/2020 à 15:52

Toujours pas défenseurs centraux d'expérience .La cellule de recrutement à t elle une réelle volonté de nous trouver ce qui manque derrière .
Les jeunes c'est bien , mais cela permet de rester sur le podium des académies et c'est tout ! et du roulement de plus value

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.