Un passeur de drogue arrêté à l’aéroport Saint-Exupéry

Les douaniers de Lyon ont interpellé ce jeune homme d’origine nigériane le 15 juillet dernier. Il avait dans son estomac 70 boulettes de cocaïne, soit 1,1 kg de stupéfiant. Cette « mule » arrivait de Barcelone, n’avait aucun bagage et possédait deux téléphones. De quoi attirer l’attention des services des douanes. Le convoyeur n’a pas voulu livrer les noms du fournisseur et du destinataire mais il devait toucher 900 euros si la marchandise arrivait à destination. Le tribunal a prononcé une peine de deux ans d’emprisonnement.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.