Meurtre de la fillette à Lozanne : la mère internée

Meurtre de la fillette à Lozanne : la mère internée
Photo d'illustration - LyonMag

D'un hôpital à un autre.

Prise en charge pour soigner ses blessures auto-infligées, la mère de famille de Lozanne soupçonnée d'avoir tué sa fille jeudi dernier a été internée à cause de son état mental préoccupant.
Le parquet a confirmé l'information du Progrès, mais n'a pas souhaité faire d'autres commentaires sur les avancées de l'enquête au sujet de ce terrible dossier.

Pour rappel, le père avait découvert son enfant âgée de 3 ans dans un état grave, lardée de coups de couteau au domicile familial situé au nord-ouest de Lyon. L'intervention rapide des pompiers n'avait pas permis de la sauver. Estelle a visiblement été la victime de la séparation annoncée de ses parents, qui se seraient disputés verbalement sa garde avant que la mère âgée de 39 ans ne lui ôte la vie et tente de se suicider.

L'enquête ouverte pour meurtre sur mineur de 15 ans se poursuit, et a été renforcée des résultats de l'autopsie encore tenus secrets.

11 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Trouille le 21/11/2020 à 03:42

avatar
positive le 20/11/2020 à 12:15

une euthanasie ca ne fait pas mal

Signaler Répondre

avatar
Quelle horreur le 19/11/2020 à 15:23

Pauvre petite fille Que Allah l accepte avec au paradis et Que Allah pardonne à cette maman Courage à la famille et aux proches

Signaler Répondre

avatar
la chouine le 19/11/2020 à 12:55

affligeant : je viens de prendre les 6 commentaires, je crois que finalement beaucoup ici devrait être suivi (wallah, égalité bien sur etc.. qui au travers leur trop nombreux commentaires laisse suinter dans leur propre malaise)... Vous pensez que c'est assez "classique" lorsqu'il a séparation que l'un des parents larde son enfant à coup de couteau?? Occupez vous de votre propre bien être, plutôt que d'accabler méchamment et gratuitement.
Pauvre petite, paix à son âme

Signaler Répondre

avatar
Malade le 19/11/2020 à 12:47

C'est les magistrats qu'il faudrait foutre en physchiatrie ils en auraient bien besoin

Signaler Répondre

avatar
Marlène le 19/11/2020 à 11:40

Un coup de folie ????, la vie est tellement compliquée en ce moment. Pauvre petit cœur de 3ans.

Signaler Répondre

avatar
Terminator... le 19/11/2020 à 09:47

3 ans ? Pauvre petite enfant repose en paix !!! Quand à la mère J espère qu elle le paiera au prix fort si enfer il y a ce dont je doute vu ce qu il se passe ici sur cette planete....

Signaler Répondre

avatar
WallaNardine le 19/11/2020 à 09:39
walllah' a écrit le 19/11/2020 à 08h24

Finalement, plus besoin de prisons, qu'on les mettent tous en hôpitaux, pour ensuite les faire sortir dès qu'on a besoin d'un lit.

C'est chaud les lits, y'en a pas beaucoup dans les hôpitaux.
Solidarité ikea, des lits pour nos criminels svp

Signaler Répondre

avatar
Egalité biensur le 19/11/2020 à 09:26

Les mères de la nouvelle génération. Je les mets pas toutes dans le même sac, mais beaucoup de chose à dire quand même. Vivement que les JAF s'en rendent un peu compte

Signaler Répondre

avatar
Karl le 19/11/2020 à 09:17

Première phase pour être déclarée irresponsable. Merveilleux

Signaler Répondre

avatar
walllah' le 19/11/2020 à 08:24

Finalement, plus besoin de prisons, qu'on les mettent tous en hôpitaux, pour ensuite les faire sortir dès qu'on a besoin d'un lit.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.