Près de Lyon : apologie du terrorisme et menaces sur le président Macron, il sera jugé lundi

Près de Lyon : apologie du terrorisme et menaces sur le président Macron, il sera jugé lundi
C'est le Raid qui est intervenu pour l'interpellation de l'individu - LyonMag

C’est une opération d’envergure qui s’est jouée ce mercredi à Saint-Fons au sud de Lyon.

Selon le Progrès, le Raid est intervenu au domicile d’un individu âgé de 66 ans pour l’interpeller et le remettre aux policiers de Vénissieux. Son comportement de la veille avait été signalé. Dans le bus C12, il aurait tenu des propos jugés inquiétants, faisant l’apologie du terrorisme et proférant des menaces à l’encontre du Président de la République Emmanuel Macron.

Mis en examen, le sexagénaire sera jugé lundi à Lyon puisque son expertise psychiatrique n’a relevé aucune altération mentale. Ce ne sera pas la première fois que ce Saint-Foniard se rendra au tribunal, puisqu’il a déjà été condamné par le passé selon nos confrères.

11 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Sandye le 30/12/2020 à 09:45
Justice a 8vitesses a écrit le 25/12/2020 à 11h03

Ce qui m étonné le plus, c est la rapidité d interpellation !!!!
Quand on insulte et menace le leader suprême de France, les FDO vont très très vite !!!! Par contre, quand il s agit de menacer le quidam, c est une autre affaire!!!
N oublions pas que 2 militants ayant osé décrocher le portrait de Manu Premier ont été interpellé très très vite et on pris.... 3 mois!!!! Alors que des racailles qui agressent ne prennent aucune sanction... si ils sont recherchés et interpellé

+10 000 Démocrature Royale

Signaler Répondre

avatar
Prout le 30/12/2020 à 09:34
Interrogations... a écrit le 25/12/2020 à 18h59

Je m'interroge.

Il n'y a pas si longtemps, des fascistes islamistes, ont proférer des insultes et menaces a caractère raciste, contre plusieurs personnes ( Mila, April, etc).

Les fascistes islamistes, sont identifiables, mais pas inquiétés...

Faut-il s'appeler macron, pour bénéficier du zèle de la hiérarchie policière et judiciaire ???

Très juste !!!

Signaler Répondre

avatar
Myriam le 26/12/2020 à 10:46

Pendant ce temps le petit roi de théâtre se la coule douce dans le Var, aux frais de la princesse.

Signaler Répondre

avatar
Précisions le 26/12/2020 à 09:19

Dire qu'il doit être grand père, on imagine l'éducation de la descendance...

Signaler Répondre

avatar
Interrogations... le 25/12/2020 à 18:59

Je m'interroge.

Il n'y a pas si longtemps, des fascistes islamistes, ont proférer des insultes et menaces a caractère raciste, contre plusieurs personnes ( Mila, April, etc).

Les fascistes islamistes, sont identifiables, mais pas inquiétés...

Faut-il s'appeler macron, pour bénéficier du zèle de la hiérarchie policière et judiciaire ???

Signaler Répondre

avatar
Alors là, le 25/12/2020 à 13:00

rapidité extrême, interpellation aussi, vous verrez condamnation radicale..non mais..crime de lèse majesté...par contre racaille meurtrière..bof..1 assaillant à l'hyper cascher 2000 policiers des heures durant..etc..ça va bien moins vite..bizarre ce pays de zonzons !

Signaler Répondre

avatar
cohérent 1er le 25/12/2020 à 11:39

Pour les bagnoles cramées , ce sera rappels à la loi et ne recommencez plus , vilains garnements !.....
Et puis , il faut bien que jeunesse se passe ....
Circulez ; rien à voir !!!!!

Signaler Répondre

avatar
allane le 25/12/2020 à 11:33

il a envie de passer les fêtes au chaud,à corbas.

Signaler Répondre

avatar
lagazet le 25/12/2020 à 11:10

On va voir si les auteurs, des futurs voitures incendiées au 31 décembre 2020 seront choppes avec un tel déploiement et rapidité , des forces de l'ordre . .

Signaler Répondre

avatar
QuelAcharnement le 25/12/2020 à 11:10
Justice a 8vitesses a écrit le 25/12/2020 à 11h03

Ce qui m étonné le plus, c est la rapidité d interpellation !!!!
Quand on insulte et menace le leader suprême de France, les FDO vont très très vite !!!! Par contre, quand il s agit de menacer le quidam, c est une autre affaire!!!
N oublions pas que 2 militants ayant osé décrocher le portrait de Manu Premier ont été interpellé très très vite et on pris.... 3 mois!!!! Alors que des racailles qui agressent ne prennent aucune sanction... si ils sont recherchés et interpellé

C'est clair et l'expertise fournie sur le tas,douteux comme methodes

Signaler Répondre

avatar
Justice a 8vitesses le 25/12/2020 à 11:03

Ce qui m étonné le plus, c est la rapidité d interpellation !!!!
Quand on insulte et menace le leader suprême de France, les FDO vont très très vite !!!! Par contre, quand il s agit de menacer le quidam, c est une autre affaire!!!
N oublions pas que 2 militants ayant osé décrocher le portrait de Manu Premier ont été interpellé très très vite et on pris.... 3 mois!!!! Alors que des racailles qui agressent ne prennent aucune sanction... si ils sont recherchés et interpellé

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.