Lyon : relaxé après avoir lancé des pierres et postillonné sur des policiers

Lyon : relaxé après avoir lancé des pierres et postillonné sur des policiers
Photo d'illustration - LyonMag

C'est l'histoire d'un jeune homme de 22 ans qui a réponse à tout.

Dont la défense n'a pas été confirmée par l'enquête mais qui a conduit à sa relaxe du chef de violences volontaires sur personnes dépositaires de l'autorité publique.
Mercredi dernier, cet habitant de Grigny était jugé pour avoir, le 20 décembre, lancé des pierres sur un véhicule de police, brisant une vitre sans faire de blessé.

Selon le Progrès, le prévenu a nié sa présence sur place, il était chez sa soeur à Saint-Chamond dans la Loire. D'ailleurs, il aurait été contrôlé deux fois par les gendarmes alors qu'il s'y rendait en stop et a même été verbalisé pour non-respect du couvre-feu. Vérifications faites par les enquêteurs, aucune trace de ces contrôles n'a été retrouvée.
Lors de sa garde à vue, il avait également quitté son masque et postillonné sur les fonctionnaires, en distribuant au passage quelques coups de pied.

Cela n'a pas empêché le jeune homme d'être relaxé pour ces faits.

Il a toutefois été condamné à 8 mois de prison pour outrage, rébellion et usage de stupéfiants, et est ressorti libre du tribunal judiciaire.

45 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Un peu de taule le 30/12/2020 à 18:56
Bribri a écrit le 28/12/2020 à 20h01

Honte à la justice !

Il faudrait faire goûter un peu la taule aux Juges ça leur feraient du bien ....

Signaler Répondre

avatar
zebi le 29/12/2020 à 11:16

Pitié! Arrêtez de l'appeler "jeune homme", il existe des termes plus appropriés : imbécile, voyou, connard, etc.

Signaler Répondre

avatar
Foxy69 le 29/12/2020 à 07:41

On connait la musique . Le juge lui aurait même fait des excuses ..
Aux masques citoyens
Gardez vos postillons !

Signaler Répondre

avatar
cata 6 le 29/12/2020 à 07:23
Bribri a écrit le 28/12/2020 à 20h01

Honte à la justice !

French Justice ! En Chine ou en Russie , le mec prend CHER , et s'en souvient pour toujours ....
Affligeants , ces juges !

Signaler Répondre

avatar
catho le 29/12/2020 à 00:26

Justice de M...

Signaler Répondre

avatar
Bribri le 28/12/2020 à 20:01
Doubien a écrit le 28/12/2020 à 17h02

Je crois bien que le ou la juge mérite une médaille là ?!! À gerber...

Honte à la justice !

Signaler Répondre

avatar
Hugo D le 28/12/2020 à 19:03
Guile Sergeant a écrit le 28/12/2020 à 11h19

C est déjà le cas. La dictature de la racaille. Elle règne sur les city stade, tabassent à volonté dans les transports, décident qui rentrent dans les quartiers.

Tu t'es vu quand t'as bu ??

Signaler Répondre

avatar
ouf! le 28/12/2020 à 18:34

La justice Française n’a aucune légitimité : elle n’est issue d’aucune élection et n’a aucun compte à rendre aux français.

Signaler Répondre

avatar
Doubien le 28/12/2020 à 17:02

Je crois bien que le ou la juge mérite une médaille là ?!! À gerber...

Signaler Répondre

avatar
chilperic le 28/12/2020 à 16:48

"Ah! ça ira, ça ira, ça ira
Les aristocrates à la lanterne."

Pas la résidence du président
la vraie, celle qui sert à pendre.

Tout ça finira bien par péter un jour prochain.

Signaler Répondre

avatar
Guile Sergeant le 28/12/2020 à 15:07
Rat a écrit le 28/12/2020 à 14h06

S 'il dit qu'il est innocent ; pourquoi ne pas le croire ?

Parce que c est le genre de mec qui nie etre trafiquant alors qu ils ont les poches pleines

Signaler Répondre

avatar
Terminator...... le 28/12/2020 à 14:08

Message censuré... Donc je récite ces robes
Noires se CHIENT dessus point barre..... Comme nos politiques.... Continuez ça
M occupe....

Signaler Répondre

avatar
Yo le 28/12/2020 à 14:07

Le juge ne retient pas le témoignage des forces de l'ordre.
Habituel.

Signaler Répondre

avatar
Rat le 28/12/2020 à 14:06

S 'il dit qu'il est innocent ; pourquoi ne pas le croire ?

Signaler Répondre

avatar
Souris le 28/12/2020 à 13:52

Aucune sanction contre cette racaille ! Lyon Mag soulagé .

Signaler Répondre

avatar
LYONGAG le 28/12/2020 à 13:51
Charles a écrit le 28/12/2020 à 10h55

Le scandale n'est pas la relaxe mais la condamnation au pays des droits de l'homme dixit les membres du Syndicat de la Magistrature.

Avec ces gens, nous constatons que l'état n'assume plus la protection des français qui pourtant paient leurs impôts pour être protégés en déléguant la violence le cas échéant.

L'état français n'est donc plus légitime dans ces conditions.

Affirmatif.

Mais cela va un peu plus loin, puisque l'opposition à l'application de la loi est visée par l'article 432-1 du code pénal.

Et là, nos grands syndicalistes de la magistrature sont mal.

Mais, rassurez-vous pour eux, ce délit n'est pas appliqué à l'encontre des magistrats !

Ce que d'aucuns nomment ''l'État de droit'' (Ils osent tout !)

Signaler Répondre

avatar
bolkian le 28/12/2020 à 13:44
Preston a écrit le 28/12/2020 à 11h05

M. Bolkian,

Un peu de vrais dictature serait justement la bienvenue dans ce pays.

M. Preston, figurez-vous que je vous comprends. Mais attention ! La dictature c'est comme la guerre, on n'arrête pas quand on veut.

Signaler Répondre

avatar
bolkian le 28/12/2020 à 13:30
Prout a écrit le 28/12/2020 à 12h30

Tu es bête ou tu le fais exprès ?

Ah mais peut-être que lyonmag et ses commentateurs ont des sources que la justice n'a pas.

Signaler Répondre

avatar
Lolo 7 le 28/12/2020 à 13:09
Grand gognand a écrit le 28/12/2020 à 12h01

Avant de condamner un accusé le tribunal doit s'assurer qu'il est bien le coupable...
Mais il a bien été condamné pour avoir postillonné ...et shichonné
Que celui qui n'a jamais fauté...
"lui lance la première pierre..."

La première pierre c'est lui qui l'a jeté sur les flics puis deux ...puis......

Signaler Répondre

avatar
r69 le 28/12/2020 à 13:05

que je sache les peines de prison ne sont pas systematiquement appliquées des le verdict...alors arretez de vous enflammer et de parler de relaxe, pour l instant on n en sait rien. de toute facon cet article n a aucun sens : un titre tapageur qui laisse penser à un fait impunis...qui se termine par le fait qu il y a bien condamnation de 8 mois...au final : un article sans reel sujet.

Signaler Répondre

avatar
levilleur le 28/12/2020 à 12:42

Incroyable....un juge lyonnais aurait il ube dent contre la police ? Un tel laxisme me laisse pantois.

Signaler Répondre

avatar
Julius le 28/12/2020 à 12:37

On voudrait mettre en exergue le denni de justice on fait pas mieux comme article

Signaler Répondre

avatar
Jean Trimballe le 28/12/2020 à 12:35
Prout a écrit le 28/12/2020 à 12h30

Tu es bête ou tu le fais exprès ?

Il est juste de gauche

Signaler Répondre

avatar
Prout le 28/12/2020 à 12:30
bolkian a écrit le 28/12/2020 à 09h57

Voilà le genre d'article propagandiste à l'extrême limite de la déontologie journalistique. Si un tribunal n'a pas la preuve qu'une personne est coupable elle est présumée innocente, même si on ne l'aime pas, et c'est un soulagement d'être dans un pays de droit. Maintenant dire qu'il est relaxé après avoir postillonné est faux : pour ça (et d'autres choses) il prend 8 mois et les gendarmes peuvent venir le chercher à n'importe quel moment. Cet article contribue à donner une image désastreuse de la justice qui est pourtant un de nos derniers remparts contre un régime arbitraire et totalitaire.

Tu es bête ou tu le fais exprès ?

Signaler Répondre

avatar
Prout le 28/12/2020 à 12:29

HONTEUX NUL

Signaler Répondre

avatar
Vrai le 28/12/2020 à 12:05
bolkian a écrit le 28/12/2020 à 09h57

Voilà le genre d'article propagandiste à l'extrême limite de la déontologie journalistique. Si un tribunal n'a pas la preuve qu'une personne est coupable elle est présumée innocente, même si on ne l'aime pas, et c'est un soulagement d'être dans un pays de droit. Maintenant dire qu'il est relaxé après avoir postillonné est faux : pour ça (et d'autres choses) il prend 8 mois et les gendarmes peuvent venir le chercher à n'importe quel moment. Cet article contribue à donner une image désastreuse de la justice qui est pourtant un de nos derniers remparts contre un régime arbitraire et totalitaire.

Bien parlé !!

Signaler Répondre

avatar
Grand gognand le 28/12/2020 à 12:01

Avant de condamner un accusé le tribunal doit s'assurer qu'il est bien le coupable...
Mais il a bien été condamné pour avoir postillonné ...et shichonné
Que celui qui n'a jamais fauté...
"lui lance la première pierre..."

Signaler Répondre

avatar
Rasle bol 69 le 28/12/2020 à 12:01
bolkian a écrit le 28/12/2020 à 09h57

Voilà le genre d'article propagandiste à l'extrême limite de la déontologie journalistique. Si un tribunal n'a pas la preuve qu'une personne est coupable elle est présumée innocente, même si on ne l'aime pas, et c'est un soulagement d'être dans un pays de droit. Maintenant dire qu'il est relaxé après avoir postillonné est faux : pour ça (et d'autres choses) il prend 8 mois et les gendarmes peuvent venir le chercher à n'importe quel moment. Cet article contribue à donner une image désastreuse de la justice qui est pourtant un de nos derniers remparts contre un régime arbitraire et totalitaire.

Bien sûr pour vous la bonne information c'est de cacher la vérité!

Signaler Répondre

avatar
Guile Sergeant le 28/12/2020 à 11:19
Preston a écrit le 28/12/2020 à 11h05

M. Bolkian,

Un peu de vrais dictature serait justement la bienvenue dans ce pays.

C est déjà le cas. La dictature de la racaille. Elle règne sur les city stade, tabassent à volonté dans les transports, décident qui rentrent dans les quartiers.

Signaler Répondre

avatar
Preston le 28/12/2020 à 11:05
bolkian a écrit le 28/12/2020 à 09h57

Voilà le genre d'article propagandiste à l'extrême limite de la déontologie journalistique. Si un tribunal n'a pas la preuve qu'une personne est coupable elle est présumée innocente, même si on ne l'aime pas, et c'est un soulagement d'être dans un pays de droit. Maintenant dire qu'il est relaxé après avoir postillonné est faux : pour ça (et d'autres choses) il prend 8 mois et les gendarmes peuvent venir le chercher à n'importe quel moment. Cet article contribue à donner une image désastreuse de la justice qui est pourtant un de nos derniers remparts contre un régime arbitraire et totalitaire.

M. Bolkian,

Un peu de vrais dictature serait justement la bienvenue dans ce pays.

Signaler Répondre

avatar
interressant le 28/12/2020 à 10:57

Condamné à 8 mois de prison il ressort libre !!!

Donc la prochaine fois que je reçois ma feuille d’impôt je peux ne payer !!

Signaler Répondre

avatar
Charles le 28/12/2020 à 10:55

Le scandale n'est pas la relaxe mais la condamnation au pays des droits de l'homme dixit les membres du Syndicat de la Magistrature.

Avec ces gens, nous constatons que l'état n'assume plus la protection des français qui pourtant paient leurs impôts pour être protégés en déléguant la violence le cas échéant.

L'état français n'est donc plus légitime dans ces conditions.

Signaler Répondre

avatar
tuctuc le 28/12/2020 à 10:45
kikou a écrit le 28/12/2020 à 10h15

Salut. Où y a t-il relaxe avec une condamnation de 8 mois de prison ? Certes pas pour la raison invoquée, mais il n'est pas ressorti tout " blanc " du tribunal .

Si , il est ressorti tout " blanc " du tribunal !!! Il est en liberté , libre comme l'air , dehors !! .... Tout le reste ce ne sont que des écrits sur du papier , du baratin , pour faire illusion que la justice ne laisse rien passer !! Mais le dossier est clos , tout est consigné dans un classeur mis dans un placard et basta , le délinquant n'a pas à s'inquiéter et il le sait !!

Signaler Répondre

avatar
Et hop !! le 28/12/2020 à 10:36

Bref , il est libre !!! Qu'on se le dise , qu'on se le répète , qu'on fasse circuler : " il n'y a pas de justice en France " !!

Signaler Répondre

avatar
MaitreCorpsBeau le 28/12/2020 à 10:17
bolkian a écrit le 28/12/2020 à 09h57

Voilà le genre d'article propagandiste à l'extrême limite de la déontologie journalistique. Si un tribunal n'a pas la preuve qu'une personne est coupable elle est présumée innocente, même si on ne l'aime pas, et c'est un soulagement d'être dans un pays de droit. Maintenant dire qu'il est relaxé après avoir postillonné est faux : pour ça (et d'autres choses) il prend 8 mois et les gendarmes peuvent venir le chercher à n'importe quel moment. Cet article contribue à donner une image désastreuse de la justice qui est pourtant un de nos derniers remparts contre un régime arbitraire et totalitaire.

Il est relaxé pour le fait d'avoir jeté des pierres

Signaler Répondre

avatar
Sakura le 28/12/2020 à 10:16
bolkian a écrit le 28/12/2020 à 09h57

Voilà le genre d'article propagandiste à l'extrême limite de la déontologie journalistique. Si un tribunal n'a pas la preuve qu'une personne est coupable elle est présumée innocente, même si on ne l'aime pas, et c'est un soulagement d'être dans un pays de droit. Maintenant dire qu'il est relaxé après avoir postillonné est faux : pour ça (et d'autres choses) il prend 8 mois et les gendarmes peuvent venir le chercher à n'importe quel moment. Cet article contribue à donner une image désastreuse de la justice qui est pourtant un de nos derniers remparts contre un régime arbitraire et totalitaire.

La justice n a pas besoin des médias pour rendre une mauvaise image d elle.. Il suffit d avoir été victime pour s en appercevoir

Signaler Répondre

avatar
kikou le 28/12/2020 à 10:15

Salut. Où y a t-il relaxe avec une condamnation de 8 mois de prison ? Certes pas pour la raison invoquée, mais il n'est pas ressorti tout " blanc " du tribunal .

Signaler Répondre

avatar
bolkian le 28/12/2020 à 09:57

Voilà le genre d'article propagandiste à l'extrême limite de la déontologie journalistique. Si un tribunal n'a pas la preuve qu'une personne est coupable elle est présumée innocente, même si on ne l'aime pas, et c'est un soulagement d'être dans un pays de droit. Maintenant dire qu'il est relaxé après avoir postillonné est faux : pour ça (et d'autres choses) il prend 8 mois et les gendarmes peuvent venir le chercher à n'importe quel moment. Cet article contribue à donner une image désastreuse de la justice qui est pourtant un de nos derniers remparts contre un régime arbitraire et totalitaire.

Signaler Répondre

avatar
Liberté chérie .... le 28/12/2020 à 09:50

Jolie justice !Laxisme complet ....

Signaler Répondre

avatar
Rasle bol 69 le 28/12/2020 à 09:39

Mieux vaut ne pas commenter.

Signaler Répondre

avatar
nakba le 28/12/2020 à 09:37

aucune trace de ces contrôles ? C'est dire la sincérité de ce guignol !

Signaler Répondre

avatar
Preston le 28/12/2020 à 09:25

En fait on a le droit de lancer des pierres sur des voitures, frapper la police et autres incivilités?

Excusez-moi mais cette condamnation est une porte ouverte pour dire : Allez y, vous ne risquez rien.

Je me demande bien pourquoi j'apprend à mes enfants le respect en général dont ceux des personnes en uniforme. J'ai l'impression, d'être un "has been"

Signaler Répondre

avatar
Sakura le 28/12/2020 à 09:08

Quand on lit ce genre de decision, l on peut comprendre que des policiers deviennent violent et ne respecte plus rien
Les racailles, les insoumis, et autres gauchiste, detestent peut être la police et encore aller les emmerder, ils sont les premiers a les appeler

Par contre les cytoyens lambda, les victimes elles ne croient plus en la justice au point de ne pas porter plainte ou plus porter plainte. L ai fait une fois pour une agression sexuelle, le ferais pas deux.
La justice la ferais moi même dorénavant..

Signaler Répondre

avatar
lagazet le 28/12/2020 à 08:22

Scandaleux. .

Signaler Répondre

avatar
Violence policière le 28/12/2020 à 08:18

Ouf! J ai bien cru qu on allait condamner un innocent

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.