Saint-Priest ne veut pas être coupé en deux

Après avoir écrit en vain à Alain Marleix, en charge de la réforme des collectivités territoriales, la maire de Saint-Priest, Martine David, a décidé de s’adresser directement à Nicolas Sarkozy. Dans son courrier, Martine David fait part de son opposition à l’actuel projet qui scinde le canton de Saint-Priest en deux parties.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.