Lyon : début du procès de la virée mortelle à la Confluence

Lyon : début du procès de la virée mortelle à la Confluence
C'est à cet endroit du quai Rambaud que la voiture a basculé dans la rivière - LyonMag

Sept ans après les faits, trois jeunes hommes sont jugés cette semaine au tribunal pour enfants de Lyon.

Dans la nuit du 25 au 26 juillet 2014, six amis venus de Firminy dans la Loire s'étaient offerts une virée dans le quartier de la Confluence à Lyon, à la recherche de frissons et de prostituées. Perdu et manifestement ivre et sous l'emprise du cannabis, le conducteur âgé de 17 ans à l'époque avait mené le véhicule sur le quai Rambaud à l'entrée de la darse avant de le précipiter dans la Saône. Sur les six occupants, trois n'avaient pas pu sortir de l'habitacle, et avaient trouvé la mort.

Ce lundi, premier jour de procès, les parents des victimes ont réclamé justice, mais aussi de trouver des réponses à de nombreuses questions encore en suspens. Le conducteur est poursuivi pour "homicide involontaire" tandis que les deux passagers ayant réussi à s'extirper de la Clio tombée à l'eau comparaissent cette semaine pour "non-assistance à personne en danger". Ils s'étaient immédiatement enfuis, n'attendant pas les secours pour les aider à localiser la voiture partie au fond de la rivière lyonnaise.

18 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
@Honte le 18/03/2021 à 11:08

Quand on n’est même pas capable de lire un billet de 20 lignes correctement, on s’abstient de traiter les autres d’ignorants.

Signaler Répondre

avatar
kikou le 17/03/2021 à 18:37
Honte a écrit le 16/03/2021 à 15h35

Honte à vous avec vos commentaires déplacés alors que vous ne connaissez pas l’histoire, absorbées par les médias et les journaux tels les moutons que vous êtes.
J’espère que quand une personne sera en train de se noyer vous serez les premiers à plonger dans l’eau tels les soit disants héros que vous vous proclamez être. C’est vrai qu’il est facile de porter secours à des personnes en train de se noyer alors que vous venez seulement de vous même survivre à la mort.

Bonne journée à vous les ignorants

Je ne pense pas que quelqu'un crie au scandale parce que les rescapés n'ont pas porté secours à leurs camarades pour X raisons ( ivresse, drogués, secoués par le choc, ne savaient pas nager ) en revanche de prendre la fuite est un délit. Appeler les secours, c'était la morale à suivre.

Signaler Répondre

avatar
LeGris le 17/03/2021 à 18:19
Honte a écrit le 16/03/2021 à 15h35

Honte à vous avec vos commentaires déplacés alors que vous ne connaissez pas l’histoire, absorbées par les médias et les journaux tels les moutons que vous êtes.
J’espère que quand une personne sera en train de se noyer vous serez les premiers à plonger dans l’eau tels les soit disants héros que vous vous proclamez être. C’est vrai qu’il est facile de porter secours à des personnes en train de se noyer alors que vous venez seulement de vous même survivre à la mort.

Bonne journée à vous les ignorants

Bonsoir 'Honte'

Si vous relisez l'article, il est dit:
"... tandis que les deux passagers ayant réussi à s'extirper de la Clio tombée à l'eau comparaissent cette semaine pour "non-assistance à personne en danger". Ils s'étaient immédiatement enfuis, n'attendant pas les secours pour les aider à localiser la voiture partie au fond de la rivière lyonnaise.""

Donc ils ont fuis. Tout es dit.

Pas d'excuse.

Signaler Répondre

avatar
kikou le 17/03/2021 à 06:49
Juges rouges /France en danger a écrit le 17/03/2021 à 06h00

J'imagine comme ça c'est passé : le dossier a glissé et s'est coincé derrière le bureau. Quand le juge a pris sa retraite, il a retrouvé le dossier et l'a mis en bas de la pile du successeur.
C'est une affaire très simple qui aurait pu passer en comparution immédiate il y a 7 ans.

Il y a 7 ans la comparution immédiate n'existait pas . La comparution immédiate est issue d'une loi du 29/03/2020 et appliquée, semble t-il depuis Août 2020.

Signaler Répondre

avatar
Juges rouges /France en danger le 17/03/2021 à 06:00
keiji-maeda a écrit le 16/03/2021 à 09h36

ça commence a devenir grave attendre si longtemps pour des actes ou les coupables ne sont même pas cachées une perte de dans entre temps ils sont fait leur vie pour finalement être jugé

J'imagine comme ça c'est passé : le dossier a glissé et s'est coincé derrière le bureau. Quand le juge a pris sa retraite, il a retrouvé le dossier et l'a mis en bas de la pile du successeur.
C'est une affaire très simple qui aurait pu passer en comparution immédiate il y a 7 ans.

Signaler Répondre

avatar
Artemus le 16/03/2021 à 18:42

La bêtise tue ...

Signaler Répondre

avatar
le vert dans le fruit le 16/03/2021 à 15:48

il y a d 'énormes silures dans la Saône .

Signaler Répondre

avatar
Honte le 16/03/2021 à 15:35

Honte à vous avec vos commentaires déplacés alors que vous ne connaissez pas l’histoire, absorbées par les médias et les journaux tels les moutons que vous êtes.
J’espère que quand une personne sera en train de se noyer vous serez les premiers à plonger dans l’eau tels les soit disants héros que vous vous proclamez être. C’est vrai qu’il est facile de porter secours à des personnes en train de se noyer alors que vous venez seulement de vous même survivre à la mort.

Bonne journée à vous les ignorants

Signaler Répondre

avatar
JohnRendBeau le 16/03/2021 à 13:13

3 personnes mortes... Jugement 7 ans après !
Rien a ajouter.

Signaler Répondre

avatar
kikou le 16/03/2021 à 11:56
Raison garder. a écrit le 16/03/2021 à 11h45

Triste histoire mais qui relève plus de l'accident et de l'inconscience que de l'homicide...

cela devient un délit lorsqu'on ne porte pas assistance à personnes en danger( un peu chère le tribu de l'inconscience , 3 morts.

Signaler Répondre

avatar
Raison garder. le 16/03/2021 à 11:45

Triste histoire mais qui relève plus de l'accident et de l'inconscience que de l'homicide...

Signaler Répondre

avatar
bbange le 16/03/2021 à 10:49

Ils cherchaient des prostituées et au moment de l'accident ils ont paniqué

Signaler Répondre

avatar
Venividivinci le 16/03/2021 à 09:50

Sept ans après .
La sagesse de la justice ..
C est idem aux prud hommes .
Vies gâchées
Refaire l histoire ..
C est terriblement malsain

Signaler Répondre

avatar
URGENT le 16/03/2021 à 09:41

Prison A vie !!!!! Ils se sont enfuis comme des lâches au lieu d’attendre les secours pour leur indiquer où la voiture est tombée...

Si ils prennent moins de 10 ans je déclare la Justice complice de ce meurtre par non assistance !!!!!

Signaler Répondre

avatar
keiji-maeda le 16/03/2021 à 09:36

ça commence a devenir grave attendre si longtemps pour des actes ou les coupables ne sont même pas cachées une perte de dans entre temps ils sont fait leur vie pour finalement être jugé

Signaler Répondre

avatar
Katy le 16/03/2021 à 08:48

Ils ont laissés mourir leurs copains se sont de gros laches qu’il reste en prison toute leur vie !!!

Signaler Répondre

avatar
too late le 16/03/2021 à 08:33

Qu est ce qui justifie un delais si long pour le procès???? 7 ans!!!!!!!! 7 ANS!!

Il s en est passé des choses depuis!
Quelle sera la légitimité de la peine face a des gens qui se sont depuis insérés (ou pas)?
Comment peut on avoir aussi peu de respect pour les victimes en attendant presque 10ans pour jugés les coupables présumés et ainsi permettre aux familles de tourner la page!

Si il y avait eu des flics dans les rues, ce drame ne se serait pas produit.... franchement, que fait la police!!!!! perso, je me le demande, quand je vois le nombre d agressions et de délits qui sont commis juste devant les commissariats (cf Terreau, place du pont, ....)

Signaler Répondre

avatar
kikou le 16/03/2021 à 08:25

Conducteur sans permis de conduire, ivre et sous emprise de cannabis, sans assurance .... 6 dans une CLIO tous aussi bourrés et drogués que le conducteur. C'est beau les sorties entre copains, qui sitôt qu'il y a un problème, le premier secours est la fuite, laissant les 3 autres à leur triste dessein.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.