Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Il n’y aura pas de réexamen du dossier du crash du Mont St Odile

La Cour de cassation a jugé mardi irrecevables les demandes présentées par les familles des victimes du crash aérien du Mont Saint-Odile en 1992.
Ils exigeaient notamment le réexamen de la responsabilité de l'avionneur Airbus. L’avion, qui reliait Lyon à Strasbourg, s’était écrasé sur en Alsace, faisant 87 morts.


Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.