Un Ukrainien de 30 ans soupçonné d'une soixantaine de cambriolages dans la métropole de Lyon

Un Ukrainien de 30 ans soupçonné d'une soixantaine de cambriolages dans la métropole de Lyon
photo d'illustration - Lyonmag.com

C'est après plusieurs mois d'enquête qu'un Ukrainien de 30 ans, soupçonné d'avoir commis une soixantaine de cambriolages, a été interpellé.  

Le suspect aurait agi dans toute l'agglomération lyonnaise, entre mai 2018 et août 2020. Selon la DDSP du Rhône, l'individu utilisait de fausses clés ou fracturait les portes d'entrée pour commettre ses vols. Au moins 56 victimes ont été recensées.

Identifié, l'homme, très mobile sur le territoire français et européen, a fait l'objet d'un mandat de recherche.

L'Ukrainien a finalement été interpellé par les services de la PJ pour des cambriolages commis en région parisienne en juillet dernier. Incarcéré à Fresnes, le suspect a pu être entendu par les enquêteurs lyonnais. Mais ce dernier a fait valoir son droit au silence. Il sera prochainement présenté au Parquet de Lyon.

X
14 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Abbas69 le 06/10/2021 à 08:03

On ne comprend pas que fait l’Etat pour defendre les honnêtes gens ; il faut se défendre par soi même dorénavant contre les cambrioleurs et compagnie.

Signaler Répondre

avatar
Mimi51 le 04/10/2021 à 09:06
allane a écrit le 02/10/2021 à 09h10

retour à l'envoyeur pour tous ces tordus qui se retrouvent sur le territoire français ,alors qu'ils n'ont rien à y faire.

Un Ukrainien qui fuit son pays ? On comprend pourquoi ! retour à l'envoyeur pour ce genre d'individu !!!

Signaler Répondre

avatar
Mimi51 le 04/10/2021 à 08:45
comdhab01 a écrit le 03/10/2021 à 18h33

C est pas beau ca ! il fait valoir ses droits !!!
Pauvre France qui devient la premiere dechetterie du monde !

Vous avez tout à fait raison! quand on pense qu'il y a des gens (jeunes et moins jeunes) qui sont morts pour notre pays et voir ce qu'il est devenu !! une poubelle !!

Signaler Répondre

avatar
comdhab01 le 03/10/2021 à 18:33

C est pas beau ca ! il fait valoir ses droits !!!
Pauvre France qui devient la premiere dechetterie du monde !

Signaler Répondre

avatar
Mimi 51 le 03/10/2021 à 17:04
Foxy69 a écrit le 02/10/2021 à 07h42

Si cette vermine rentre chez moi ,il sera jugé ...par St Pierre !

Et vous aurez raison ! Puisque la justice est incapable !

Signaler Répondre

avatar
Alex le 03/10/2021 à 10:03
Foxy69 a écrit le 02/10/2021 à 07h42

Si cette vermine rentre chez moi ,il sera jugé ...par St Pierre !

Top....

Signaler Répondre

avatar
allane le 02/10/2021 à 09:10

retour à l'envoyeur pour tous ces tordus qui se retrouvent sur le territoire français ,alors qu'ils n'ont rien à y faire.

Signaler Répondre

avatar
Dans le mur… le 02/10/2021 à 08:39

Vite, des petits papiers pour un pauvre étranger victime du mondialisme…

Signaler Répondre

avatar
Foxy69 le 02/10/2021 à 07:42

Si cette vermine rentre chez moi ,il sera jugé ...par St Pierre !

Signaler Répondre

avatar
bullit le 01/10/2021 à 17:08
et vous oubliez a écrit le 01/10/2021 à 15h34

et vous oubliez :Présenté au juge il a ete laissé libre et convoqué au tribunal pour mai 2022.....as usual
tenez nous au jus

Plutôt mais 2023 et une petite tape sur l’épaule et puis s’en vont pour les victimes bof comme d’habitude les juges s’en tapent aussi

Signaler Répondre

avatar
Puravida le 01/10/2021 à 16:17

Le silence est d'or.

Signaler Répondre

avatar
et vous oubliez le 01/10/2021 à 15:34

et vous oubliez :Présenté au juge il a ete laissé libre et convoqué au tribunal pour mai 2022.....as usual
tenez nous au jus

Signaler Répondre

avatar
Bêtise le 01/10/2021 à 15:02
Ex Précisions a écrit le 01/10/2021 à 14h57

Directement au Goulag, pourquoi on continue à payer des frais avec nos impôts pour ces gens là ?...

Et le trajet jusqu'au goulag et l'entretien de ce même goulag, vous le paiera comment... ?

Signaler Répondre

avatar
Ex Précisions le 01/10/2021 à 14:57

Directement au Goulag, pourquoi on continue à payer des frais avec nos impôts pour ces gens là ?...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.