L’affaire de racisme lors d’un match amateur de nouveau devant la justice

L’affaire de racisme lors d’un match amateur de nouveau devant la justice

Un footballeur de Lagnieu dans l’Ain est accusé d’avoir traité de « sale nègre » un adversaire de Rossillon le 25 janvier dernier. Il a été rejugé jeudi en appel à Lyon. L’avocat général a requis quatre mois de prison avec sursis et 3 ans d’interdiction de stade.
L’arrêt a été mis en délibéré au 22 octobre.
Le joueur amateur avait été condamné en mai dernier pour « injures racistes ». Il s'agissait du premier jugement de la sorte en France. A la barre, le jeune homme de 23 ans a nié les insultes et son avocat s’est dit prêt à aller en cassation si son client était condamné.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.