Lyon : l'huissière tombée amoureuse d'un détenu a été condamnée

Lyon : l'huissière tombée amoureuse d'un détenu a été condamnée
Photo d'illustration - LyonMag

Elle était habituée à fréquenter le tribunal judiciaire de Lyon.

Le 1er octobre dernier, cette femme qui fut huissière de justice passait de l'autre côté de la barrière pour être jugée.

Il lui était reproché des faits de communication illicite avec un détenu. Car le Progrès rapporte que c'est lors d'un procès en 2017 qu'elle était tombée sous le charme d'un truand. A la fin de l'audience, elle lui avait discrètement remis un papier avec son numéro de téléphone. Et s'en étaient suivis quatre mois d'échanges torrides à distance : lui incarcéré à Roanne, elle toujours en poste au tribunal.

Finalement dénoncée à sa hiérarchie, l'huissière a depuis été mise à pied, licenciée et interdite d'exercer un métier en lien avec la justice. Et le tribunal l'a condamnée donc, il y a quelques jours, à quatre mois de prison avec sursis. Aucune preuve n'a été trouvée pour la poursuivre également pour violation du secret professionnel.

Quant au détenu, qui utilisait un téléphone dans sa cellule, il a écopé de 100 jours-amende.

X
14 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Toto et Michèle le 11/10/2021 à 19:02
et la tradition d'accueil ? a écrit le 09/10/2021 à 14h59

Une petite bourgeoise émoustillée, pourtant elle voulait bien faire. Qui l'a dénoncée ? son coq de mari ?
N'empêche, celui qui a morflé, c'est le mauvais garçon, 100 jours amende pour avoir correspondu avec une greffière, il doit être la risée de la taule.

Risée de la taule 😂 il a réalisé le fantasme de centaines de milliers de personnes qui sont Ou qui on été derrière les barreaux pauvres jaloux qui reste derrière Ton écran tu est le seul commentaire qui méritait une réponse.

Signaler Répondre

avatar
Ergo 4 le 10/10/2021 à 01:02
client a écrit le 09/10/2021 à 19h16

moi c'était mon rêve qu'une infirmière tombe amoureuse de moi.
à la place, faut que j'alle voir les copines à Gerland

Persistez l'ami : cassez vous une jambe pour un bon bout de temps de convalescence , et peut être , surgira votre future dulcinée , en infirmière ou aide soignante ?
Il paraît que ça fricotte aussi entre docs et infirmières !
Bof faut bien que le monde vive : le problème , sont les cocufiés , de l'histoire !
Les maris ou femmes , à la maison !?
À moins qu'ils ou elles ne fassent idem de leur côté ?
Quel monde complexe !
Les animaux se prennent moins la tête que nous !

Signaler Répondre

avatar
client le 09/10/2021 à 19:16
Tenor 5 a écrit le 09/10/2021 à 00h45

Y a bien des infirmières ou aides soignantes , qui succombent au charme de leur patients !
Cousins , cousines :
Tout le monde tambourine !
Le fric et le sexe mènent le monde , donc.....

moi c'était mon rêve qu'une infirmière tombe amoureuse de moi.
à la place, faut que j'alle voir les copines à Gerland

Signaler Répondre

avatar
et la tradition d'accueil ? le 09/10/2021 à 14:59
Mouhaha 0,001 a écrit le 08/10/2021 à 17h19

Vous faites référence à 50 nuances de marrons ? :-)

Une petite bourgeoise émoustillée, pourtant elle voulait bien faire. Qui l'a dénoncée ? son coq de mari ?
N'empêche, celui qui a morflé, c'est le mauvais garçon, 100 jours amende pour avoir correspondu avec une greffière, il doit être la risée de la taule.

Signaler Répondre

avatar
Tenor 5 le 09/10/2021 à 00:45
Olivier Variant a écrit le 08/10/2021 à 17h18

Mesdames, j'entends toutes les réclamations féministes modernes. Cependant, je constate que les mauvais garçons vous font autant vibrer. Pourquoi serions-nous des gentils hommes si cela ne nous porte que préjudice ? J'ai choisi mon camp. Je ne souhaite pas finir végétarien. Comprenne qui pourra.

Y a bien des infirmières ou aides soignantes , qui succombent au charme de leur patients !
Cousins , cousines :
Tout le monde tambourine !
Le fric et le sexe mènent le monde , donc.....

Signaler Répondre

avatar
Mona le 08/10/2021 à 19:15
Puravida a écrit le 08/10/2021 à 14h57

"L'Amour est enfant de bohème, il n'a jamais, jamais connu de loi..."💃

Le coeur a ses raisons que la raison ne connais pas

Signaler Répondre

avatar
Mouhaha 0,001 le 08/10/2021 à 17:19
Jean-olivier a écrit le 08/10/2021 à 17h03

Bien sûr que si le bad boys attire souvent les femmes bien " pensantes ", elle ne s'y retrouve pas avec un homme tranquille, surtout si pas de carrière fulgurante professionnelle.
Et les femmes racailles se plaignent de recevoir des coups mais continuent toujours de fréquenter ces gars là, donc un certain moment faut assumer.
Tant pis pour elle cette huissiere...

Vous faites référence à 50 nuances de marrons ? :-)

Signaler Répondre

avatar
Olivier Variant le 08/10/2021 à 17:18

Mesdames, j'entends toutes les réclamations féministes modernes. Cependant, je constate que les mauvais garçons vous font autant vibrer. Pourquoi serions-nous des gentils hommes si cela ne nous porte que préjudice ? J'ai choisi mon camp. Je ne souhaite pas finir végétarien. Comprenne qui pourra.

Signaler Répondre

avatar
Jean-olivier le 08/10/2021 à 17:03
Mouhaha 0,001 a écrit le 08/10/2021 à 15h58

Pas toutes les dames je vous rassure, ensuite concernant cette affaire il apparaît que «Aucune preuve n'a été trouvée pour la poursuivre également pour violation du secret professionnel » donc on condamne sans preuve ? Le juge burgau malgré une accumulation de preuves n’a jamais été condamné ! Moralité il vaut mieux être incompétent faire des conneries qui ont poussé des gens au suicide plutôt que de tomber amoureux, n’est-ce pas incroyable et injuste ?

Bien sûr que si le bad boys attire souvent les femmes bien " pensantes ", elle ne s'y retrouve pas avec un homme tranquille, surtout si pas de carrière fulgurante professionnelle.
Et les femmes racailles se plaignent de recevoir des coups mais continuent toujours de fréquenter ces gars là, donc un certain moment faut assumer.
Tant pis pour elle cette huissiere...

Signaler Répondre

avatar
Vous n'avez visiblement pas compris... le 08/10/2021 à 16:40
nonnon a écrit le 08/10/2021 à 16h10

Elle est victime d'une délation et virée sans preuve de violation du secret professionnel. on comprends que les les vrais voyous ne risque rien! .La balance doit être faussée !

Il lui est reprochée de communiquer avec le détenu tout court... Rien à voir avec le secret professionnel, donc. Par contre si en plus il y'avai des preuves sur une éventuelle violation, la sentence aurait été plus lourde.

Signaler Répondre

avatar
nonnon le 08/10/2021 à 16:10

Elle est victime d'une délation et virée sans preuve de violation du secret professionnel. on comprends que les les vrais voyous ne risque rien! .La balance doit être faussée !

Signaler Répondre

avatar
Mouhaha 0,001 le 08/10/2021 à 15:58
Encore une a écrit le 08/10/2021 à 15h38

Le bad boy a toujours du succès auprès de ces dames... même celles "bien propres sur elles".
Elle a perdu gros, dont son boulot, on espère pour elle qu'elle n'a pas aussi perdu son chéri ;-)

Pas toutes les dames je vous rassure, ensuite concernant cette affaire il apparaît que «Aucune preuve n'a été trouvée pour la poursuivre également pour violation du secret professionnel » donc on condamne sans preuve ? Le juge burgau malgré une accumulation de preuves n’a jamais été condamné ! Moralité il vaut mieux être incompétent faire des conneries qui ont poussé des gens au suicide plutôt que de tomber amoureux, n’est-ce pas incroyable et injuste ?

Signaler Répondre

avatar
Encore une le 08/10/2021 à 15:38

Le bad boy a toujours du succès auprès de ces dames... même celles "bien propres sur elles".
Elle a perdu gros, dont son boulot, on espère pour elle qu'elle n'a pas aussi perdu son chéri ;-)

Signaler Répondre

avatar
Puravida le 08/10/2021 à 14:57

"L'Amour est enfant de bohème, il n'a jamais, jamais connu de loi..."💃

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.