Traumatisée par un film projeté dans un collège près de Lyon : ses parents réclament 11 000 euros à l'Education nationale

Traumatisée par un film projeté dans un collège près de Lyon : ses parents réclament 11 000 euros à l'Education nationale
Le film The Ring réalisé par Gore Verbinski - DR

Le 1er avril 2019, un professeur de français d’un collège du Rhône projetait The Ring à ses élèves.

Le film d’horreur, remake d’un classique japonais, devait permettre aux adolescents de travailler sur le fantastique. Sauf que l’une des élèves, âgée de 13 ans, a été traumatisée par l’expérience proposée par ce film où les personnages trouvent la mort après avoir visionné une cassette maudite.

Deux ans plus tard, ses parents ont donc décidé de poursuivre l’Education nationale devant le tribunal administratif de Lyon.

L’avocat de la famille évoque une adolescente "en état de stress post-traumatique", certificat médical à l’appui, qui n’arrivait plus à "regarder la télévision seule" et qui a sombré dans un "isolement social" durant le reste de sa scolarité au collège.

Le préjudice psychique et moral de la victime a été estimé à 11 342 euros. C’est la somme qui a été réclamée ce jeudi.

Mais le rapporteur public a demandé au tribunal administratif de ne pas suivre cette requête, estimant que le professeur de français avait réalisé un travail pédagogique en amont et en aval de la diffusion du film The Ring, avec un devoir écrit sur "la construction de la peur dans un film".

L’avocat de la famille estimait lui plutôt que le professeur avait fauté en choisissant The Ring de Gore Verbinski, dont la diffusion télévisuelle est déconseillée aux moins de 16 ans.

La justice administrative lyonnaise se prononcera d’ici 15 jours.

X
0-50 sur 73 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Vx le 06/11/2021 à 16:40
Confirmation a écrit le 06/11/2021 à 08h53

C est quoi la marque de ta crème anti ampoules pour les mains ?

Excellent !

Signaler Répondre

avatar
Gambit le 06/11/2021 à 12:38

Avec tout ce que regardent les ados sur internet elle est choquée ou les parents veulent de l'argent facile

Signaler Répondre

avatar
CP69 le 06/11/2021 à 10:23
Untel69 a écrit le 06/11/2021 à 08h22

Quand je veux faire peur aux élèves, je leur annonce un devoir de grammaire.. voila qui les terrorise.

Mdr !!!!
Et c'est vrai en plus.

Signaler Répondre

avatar
Une idée le 06/11/2021 à 10:10
Gargamel a écrit le 05/11/2021 à 22h53

" Le préjudice psychique et moral de la victime a été estimé à 11 342 euros. " .....

J'adore la précision avec laquelle a été calculé le "préjudice moral" ..... 😂

Hum...On doit probablement partir d'un chiffre rond, puis on additionne les taxes et on applique la TVA ^^

Signaler Répondre

avatar
Confirmation le 06/11/2021 à 08:53
Pathétique a écrit le 05/11/2021 à 21h29

A 13 ans j'avais déjà vu 50 films d'horreurs et 5000 films porno. On vit dans le même monde et pourtant on ne vit pas dans le même monde

C est quoi la marque de ta crème anti ampoules pour les mains ?

Signaler Répondre

avatar
Untel69 le 06/11/2021 à 08:22

Quand je veux faire peur aux élèves, je leur annonce un devoir de grammaire.. voila qui les terrorise.

Signaler Répondre

avatar
Lulu 89 le 06/11/2021 à 06:37
RG79 a écrit le 05/11/2021 à 21h00

la vraie faute : c'est de bâtir des "programmes pédagogiques" fumeux, sur des classes d'âges qui auraient bien besoin de potasser le Bescherelle...mais bon, il paraît que l'acquisition des fondamentaux est moins importants que d'essayer d'intéresser nos petits chérubins. Et ça marche ! Le classement des collégiens français au niveau mondial est catastrophique et ne fait que de se dégrader...Cf le site de l'éducation nationale où figurent les rapports d'études mondiales...tout est là

Bravo

Signaler Répondre

avatar
Adultes irresponsables le 06/11/2021 à 04:53
Pat Ibulaire a écrit le 05/11/2021 à 14h05

je ne regarde jamais de films d'horreurs et je comprends que , même dans cette société où on est confrontée à différentes formes de violence au quotidien, dès le plus jeune âge, que cela est plus traumatisée une jeune fille sensible/hypersensible...
à sa place, je serais sorti de la salle de cours
je ne comprends pas le projet du prof de français
et sinon, niveau syntaxe, orthographe, ponctuation, grammaire, richesse du vocabulaire ....ils s'en sortent comment ses élèves?

Merci

Signaler Répondre

avatar
Des cartes le 06/11/2021 à 00:14
Pathétique a écrit le 05/11/2021 à 21h29

A 13 ans j'avais déjà vu 50 films d'horreurs et 5000 films porno. On vit dans le même monde et pourtant on ne vit pas dans le même monde

Le problème c''est que tout le monde prend son propre vécu pour le vécu commun de tous.

Signaler Répondre

avatar
Gargamel le 05/11/2021 à 22:53

" Le préjudice psychique et moral de la victime a été estimé à 11 342 euros. " .....

J'adore la précision avec laquelle a été calculé le "préjudice moral" ..... 😂

Signaler Répondre

avatar
Pathétique le 05/11/2021 à 21:29

A 13 ans j'avais déjà vu 50 films d'horreurs et 5000 films porno. On vit dans le même monde et pourtant on ne vit pas dans le même monde

Signaler Répondre

avatar
RG79 le 05/11/2021 à 21:00

la vraie faute : c'est de bâtir des "programmes pédagogiques" fumeux, sur des classes d'âges qui auraient bien besoin de potasser le Bescherelle...mais bon, il paraît que l'acquisition des fondamentaux est moins importants que d'essayer d'intéresser nos petits chérubins. Et ça marche ! Le classement des collégiens français au niveau mondial est catastrophique et ne fait que de se dégrader...Cf le site de l'éducation nationale où figurent les rapports d'études mondiales...tout est là

Signaler Répondre

avatar
LudoLyonFier le 05/11/2021 à 18:38

Heureusement qu'elle n'a pas vu l'Exorciste la pauvre chouchou.

Signaler Répondre

avatar
Venividivinci le 05/11/2021 à 18:34

La vie est trop longue pour être vécue ...

Signaler Répondre

avatar
Hypocrisie de bobo le 05/11/2021 à 17:23
Lepapet a écrit le 05/11/2021 à 15h25

Franchement, tout à fait d'accord avec vous.
Et dans trois, quatre ans, quand "la même môme" regardera, avec son petit copain, sous la couette un film X (franchement crade en vulgarités), ses parents demanderont -ils des dommages et intérêts à l'E.N ?. Quant au Pro, on réfléchit avant d'envoyer la bobine du film.

Avec les réseaux sociaux et internet, en principe à 13 ans tous les gosses ont déjà vu une scène de porno
Perso j'ai la quarantaine, et malgrès les difficultés j'arrivai à en regarder avec mes copain et COPINES vers 11 ou 12 ans.
Enregistrement canal+, location videoclub, cassettes dans la cachette du grand-frère, etc etc

Donc ces conneries de bobos me font mourir de rire. Jusqu'au point où c'est le contribuable qui paie, ça non ca me fait plus rire !

Signaler Répondre

avatar
Lepapet le 05/11/2021 à 15:25
Franchement... a écrit le 05/11/2021 à 12h42

Ça ne choque personne qu'un prof de FRANCAIS fasse visionner un fil ETATSUNIEN aussi débile que THE RING? Le pop-corns était-il offert? Si les élèves ne s'endorment pas, ils obtiennent le brevet? Le collège est devenu une grande garderie! Le système éducatif français est un cocon divertissant de la maternelle au bac, et apès oust, au smic avec Netflix!

Quant aux images choquantes, en 5ème en 1986 on se tapait le documentaire sur les camps d'extermination Nacht und Nebel (nuit et brouillard)... Autre temps autres moeurs, je retourne dans ma bibliothèque à l'abri de ce monde décadent!

Franchement, tout à fait d'accord avec vous.
Et dans trois, quatre ans, quand "la même môme" regardera, avec son petit copain, sous la couette un film X (franchement crade en vulgarités), ses parents demanderont -ils des dommages et intérêts à l'E.N ?. Quant au Pro, on réfléchit avant d'envoyer la bobine du film.

Signaler Répondre

avatar
noix de coco le 05/11/2021 à 15:13

Ils auront dépenser combien en frais d'avocat au final ?
Du mal à comprendre
Autant mettre la petite en école Montessori pour la protéger du vrai monde
Comme le professeur qui a été décapité, il a dit "si cela vous choque, vous êtes libre de sortir", et je soutiens ces 2 professeurs

Signaler Répondre

avatar
Diego Garcia le 05/11/2021 à 15:11

Du blé à se faire sur l'éducation nationale.
Il a bon dos le traumatisme.
1 euro symbolique aurait été plus éthique, honorable et crédible + psychothérapie.

Signaler Répondre

avatar
Quelle belle époque le 05/11/2021 à 15:05

Mon premier film X c'était à 10 ans, je devrai porter plainte contre qui ?

Signaler Répondre

avatar
Jean francois le 05/11/2021 à 15:00

D'après wikipedia
Certification : film interdit aux moins de 12 ans lors de sa sortie en France

D'après l'article
Déconseillé aux moins de 16 ans

Ma conclusion : le professeur avait visiblement le doit de proposer ce film. Qui plus est il avait préalablement avertis sur la diffusion de cette oeuvre cinématographique

Signaler Répondre

avatar
Deleev le 05/11/2021 à 14:57

Le choix est discutable, je conseillerais plutôt "Society" de Brian Yuzna...

Signaler Répondre

avatar
Monster le 05/11/2021 à 14:51
ANNO a écrit le 05/11/2021 à 11h58

Ce film est terrifiant, je comprends qu'elle ait pu en souffrir !

La version japonaise est bien mieux ,la version américaine ne fait vraiment pas peur

Signaler Répondre

avatar
Alberto1960 le 05/11/2021 à 14:42
Marie Gabrielle a écrit le 05/11/2021 à 09h29

Alberto, vous m'avez trop fait rire, un peu d'humour fait du bien, ceci dit je comprends votre traumatisme avec Rousseau je pense que moi non plus je ne m'en remettrais pas.

A votre service ma très chère Marie Gabrielle.
Effectivement, les Français comme les Lyonnais perdent pied actuellement.
L'humour remonte le morale !
Au plaisir de lire vos commentaires.
Bien à vous.
Albert

Signaler Répondre

avatar
Absolument le 05/11/2021 à 14:10
ANNO a écrit le 05/11/2021 à 11h58

Ce film est terrifiant, je comprends qu'elle ait pu en souffrir !

La vie est trop douce avec vous si un film d'horreur vous perturbe mon cher

Signaler Répondre

avatar
Pat Ibulaire le 05/11/2021 à 14:05

je ne regarde jamais de films d'horreurs et je comprends que , même dans cette société où on est confrontée à différentes formes de violence au quotidien, dès le plus jeune âge, que cela est plus traumatisée une jeune fille sensible/hypersensible...
à sa place, je serais sorti de la salle de cours
je ne comprends pas le projet du prof de français
et sinon, niveau syntaxe, orthographe, ponctuation, grammaire, richesse du vocabulaire ....ils s'en sortent comment ses élèves?

Signaler Répondre

avatar
123 le 05/11/2021 à 13:55

C'est entre 5 et 7 ans qu'un enfant fait la différence entre la réalité et la fiction, donc à partir de cet âge il peut à priori tout voir. Le seul problème réside dans la présence de scène qu'il ne pourrait pas comprendre. Le film a été jugé par la commission dite de "censure " (et qui comprend entre autres des représentants d'associations familiales) apte à être compréhensible et visible par un enfant de 12 ans.
Cela et cela seul devrait éclairer le debat.

Signaler Répondre

avatar
Notre argent le 05/11/2021 à 13:54

11342 euros
Mort de rire
Comment ils arrivent à définir un préjudice morale à l"euro près
Autant mettre des centimes : fallait mettre 11299,99 euros ca aurait fait plus style

Signaler Répondre

avatar
Sans déconné le 05/11/2021 à 13:36

Mon fils de 5 ans sait que ce qu'il voit à la télé c'est de la fiction

Signaler Répondre

avatar
Polo69 le 05/11/2021 à 13:30

lisez Barbe Bleue de Charles Perrault, étudié au collège en cinquième quand sa femme entre dans la petite interdite par ce dernier, y trouvant les corps décapités de ses précédentes femmes se refletant dans le sang recouvrant le sol de la pièce… . D’autant plus gore que ceci fait appel à l’imagination du lecteur… Je crois que je vais contacter mon avocat…

Signaler Répondre

avatar
Franchement... le 05/11/2021 à 12:42

Ça ne choque personne qu'un prof de FRANCAIS fasse visionner un fil ETATSUNIEN aussi débile que THE RING? Le pop-corns était-il offert? Si les élèves ne s'endorment pas, ils obtiennent le brevet? Le collège est devenu une grande garderie! Le système éducatif français est un cocon divertissant de la maternelle au bac, et apès oust, au smic avec Netflix!

Quant aux images choquantes, en 5ème en 1986 on se tapait le documentaire sur les camps d'extermination Nacht und Nebel (nuit et brouillard)... Autre temps autres moeurs, je retourne dans ma bibliothèque à l'abri de ce monde décadent!

Signaler Répondre

avatar
IDEM89 le 05/11/2021 à 12:34
Vx a écrit le 05/11/2021 à 12h21

Reprenant les faits calmement : un film, interdit au moins de 16 ans, est projeté à des élèves de 13 ans.
Donc faute de l'administration, à priori.

Ensuite, sur la peur. On n'a pas tous la même sensibilité hein. Un truc peut choquer, surtout à un âge où l'on est "en pleine construction" et sembler ridicule quelques années après.

Non erreur éventuellement du professeur.
L'éducation nationale ne peut pas mettre un agent dans chaque classe pour contrôler les professeurs. Et puis il faudrait aussi mettre un agent pour contrôler l'agent qui contrôle le professeur, non ?

Le professeur a fait une faute, on fait tous des fautes ... Mais l'éducation national n'a pas fait de faute
Par contre de là a causer un stress-post traumatique, qui est vécu par des soldats qui reviennent de la guerre, excusez-moi

Le danger avec ce genre d'histoire est que si les Juges donnent raison aux parents, ca va faire comme avec les policiers, ils auront peur d'interpeller des gens d'une certaine couleur, avec toute la suite que l'on connait ... Ils laissent faire les rodéos pour ne pas renverser un motard. Par contre si un motard renverse un gosse, hein ???
Et puis ca va finir à ce que les professeurs aient des caméras dans les classes pour éviter les procès.

Ca commence comme ça, je trouve cela extrémement dangereux, d'où mon commentaire

Signaler Répondre

avatar
Vx le 05/11/2021 à 12:21
IDEM89 a écrit le 05/11/2021 à 11h48

100% d'accord

Toujours la faute des autres. A 13 ans en principe tu peux regarder un film d'horreur sans avoir un stress post-traumatique et isolement sociale.
Plutôt un problème sous-jacent lié à l'adolescence ou a des parents sur-protecteurs je ne sais pas

Perso j'en ai marre de cette justice à l'américaine, et que des gens demande à l'état de payer (donc notre argent !)
Demain quoi, il y aura plus de PQ et les parents porteront plainte. 20 de ça j'ai été harcelé, violenté, etc au collège et tout le monde s'en foutait.
Vraiment une époque usante moralement à cause de ce genre de personnes qui veulent porter plainte pour tout et n'importe quoi. Du coup les gens se méfient de tout et de tout le monde. Typiquement à l'américaine. Les avocats se réjouissent !
Franchement cette société à porter plainte et réclamer des dommages et intérêts pour un rien, j'en peux plus !!!

Reprenant les faits calmement : un film, interdit au moins de 16 ans, est projeté à des élèves de 13 ans.
Donc faute de l'administration, à priori.

Ensuite, sur la peur. On n'a pas tous la même sensibilité hein. Un truc peut choquer, surtout à un âge où l'on est "en pleine construction" et sembler ridicule quelques années après.

Signaler Répondre

avatar
ANNO le 05/11/2021 à 11:58

Ce film est terrifiant, je comprends qu'elle ait pu en souffrir !

Signaler Répondre

avatar
Tout part en vrille le 05/11/2021 à 11:58
MoreCoins a écrit le 05/11/2021 à 06h01

Voilà comment on fait valoir ses droits lorsqu'on est bien friqué,la petite est à la bonne école
Une fois les 11 000€ encaissés,le traumatisme disparaitre bien entendu
Pendant que certains prolos reçoivent cette somme en dédommagement d'un handicap physique ad vitam
Pourvu que ça dure

Je suis d'accord.
Ya la justice des friquées qui peuvent se payer de bons avocats et la justice des pauvres qui au mieux ont des avocats commis d'office. Yen a peut être des bons mais je soupconne que lorsque le juge voit écrit "avocat commis d'office" à mon avis ca joue

Signaler Répondre

avatar
Tout part en vrille le 05/11/2021 à 11:55

Les juges ont une responsabilité sur cette société qui part en vrille
Si cette famille gagne ca fera une jurisprudence, et bonjour le quotidien des professeurs qui iront bosser avec la boule au ventre

Signaler Répondre

avatar
IDEM89 le 05/11/2021 à 11:48
Yen a marre69 a écrit le 05/11/2021 à 11h16

Encore nous qu'on va payer ! yen a marre

A 13 ans je regardé des films interdit au moins de 18 ans et de nombreux films d'horreurs, et aucun pbm psychiatrique

Encore des bobos schatolique, ou des gens qui profitent d'un petit écart d'un prof pour se remplir les poches

100% d'accord

Toujours la faute des autres. A 13 ans en principe tu peux regarder un film d'horreur sans avoir un stress post-traumatique et isolement sociale.
Plutôt un problème sous-jacent lié à l'adolescence ou a des parents sur-protecteurs je ne sais pas

Perso j'en ai marre de cette justice à l'américaine, et que des gens demande à l'état de payer (donc notre argent !)
Demain quoi, il y aura plus de PQ et les parents porteront plainte. 20 de ça j'ai été harcelé, violenté, etc au collège et tout le monde s'en foutait.
Vraiment une époque usante moralement à cause de ce genre de personnes qui veulent porter plainte pour tout et n'importe quoi. Du coup les gens se méfient de tout et de tout le monde. Typiquement à l'américaine. Les avocats se réjouissent !
Franchement cette société à porter plainte et réclamer des dommages et intérêts pour un rien, j'en peux plus !!!

Signaler Répondre

avatar
Yen a marre69 le 05/11/2021 à 11:16
marthy a écrit le 05/11/2021 à 10h53

J'ai été aussi la victime dans un cas un peu différent puisque je regardais la télé avec ma mère et je devais avoir une dizaine d'année.
J'ai vu un film ( Le voyage fantastique ) qui m'a empêché de dormir plusieurs nuits.
çà peut faire sourire aujourd'hui, mais le film avait un carré blanc, ce voyage dans le corps humain m'avait choqué.
Depuis, j'ai revu le film plusieurs fois et j'en rigole. Une jeune femme, amie de ma mère qui était aussi présente avait dit qu'elle avait vu ce film en faculté de médecine.

Encore nous qu'on va payer ! yen a marre

A 13 ans je regardé des films interdit au moins de 18 ans et de nombreux films d'horreurs, et aucun pbm psychiatrique

Encore des bobos schatolique, ou des gens qui profitent d'un petit écart d'un prof pour se remplir les poches

Signaler Répondre

avatar
Bull rider le 05/11/2021 à 11:02
CGB SPENDER a écrit le 05/11/2021 à 09h44

13 ans pour un film d'horreur c'est trop jeune même en étant adulte certains ne pouvant pas les regarder.. A mon époque on avait visionné et étudié "le château de ma mère" de Marcel Pagnol qui est plus adapté pour un environnement scolaire.

A la mienne d'époque (80's) on m'as fait voir phase 4:
https://fr.wikipedia.org/wiki/Phase_IV
et cela ne m'as pas traumatisé au contraire, je me suis intéressé au fourmis.
Je pense que c'est plus que l'enfant est sensible et arrêtons de demandé de l'argent pour tous et rien car au final c'est le contribuable qui payent.

Signaler Répondre

avatar
marthy le 05/11/2021 à 10:53

J'ai été aussi la victime dans un cas un peu différent puisque je regardais la télé avec ma mère et je devais avoir une dizaine d'année.
J'ai vu un film ( Le voyage fantastique ) qui m'a empêché de dormir plusieurs nuits.
çà peut faire sourire aujourd'hui, mais le film avait un carré blanc, ce voyage dans le corps humain m'avait choqué.
Depuis, j'ai revu le film plusieurs fois et j'en rigole. Une jeune femme, amie de ma mère qui était aussi présente avait dit qu'elle avait vu ce film en faculté de médecine.

Signaler Répondre

avatar
EricdeLyon le 05/11/2021 à 10:48

Une fillette de mon quartier a été traumatisée lors de l’inauguration du bac à compost communautaire
Voir la décomposition des restes d’etres vivants l’a profondément choquée, elle en fait des cauchemars toutes les nuits

Signaler Répondre

avatar
Pouic le 05/11/2021 à 10:42
Bob a écrit le 05/11/2021 à 08h03

Les professeurs et l'éducation nationale ne peuvent pas apprendre aux enfants à lire, écrire, compter plutôt que d'expliquer pourquoi un film d'horreur fait peur ?
Ce n'est pas parceque la tâche est difficile qu'il faut abandonner et passer à la simplicité.

Renseignez-vous sur les programmes du collège au lieu de dire n'importe quoi... l'étude du fantastique, de la peur, fait partie du programme de 4eme imposé par le ministère.

Signaler Répondre

avatar
Remar le 05/11/2021 à 09:54
Alberto1960 a écrit le 05/11/2021 à 08h49

Je comprend totalement ce traumatisme,

j'ai également été victime d'un traumatisme télévisuel dont je n'arrive absolument pas à me remettre malgré la précieuse aide de mon équipe de suivi psychologique.

J' ai par malheur regardé le débat télévisé entre Sandrine Rousseau et Yannick Jadot et depuis ce drame, dès que je vois un écologiste, je suis traumatisé, a tel point que je n'arrive plus à remonter la pente même avec mon VTT qui est pourtant tout le temps dans le coffre de mon gros SUV.

Pour m'en sortir, je fais de gros effort, je ne roule plus sur les pistes cyclable en mode thermique mais uniquement en mode électrique, je commande que des pizzas 4 saisons ect ect que d'efforts pour surmonter ce drame.

Les trauma liés à un visionnage télévisuelle sont souvent du au fait que l'on ne comprend pas ce que l'on regarde. Soit le programme est pas clair, soit le téléspectateur n'a pas les bases de réflexion nécessaire.

Signaler Répondre

avatar
CGB SPENDER le 05/11/2021 à 09:44

13 ans pour un film d'horreur c'est trop jeune même en étant adulte certains ne pouvant pas les regarder.. A mon époque on avait visionné et étudié "le château de ma mère" de Marcel Pagnol qui est plus adapté pour un environnement scolaire.

Signaler Répondre

avatar
mouchette le 05/11/2021 à 09:34

Pas besoin de regarder un film d'horreur , on voit tout les jours aux JT, et en famille avec nos ados, tout ce qui se passe en France et ce ! Sans trucages. Attention ⚠ ne pas offrir Lucky luc et les Dalton, ça fait trop peur. Et le petit chaperon rouge mangée par le loup, à qui on à ouvert le bidon pour récupérer la petite ? Et l'ogre et le petit poucet ? ETC .. ETC ..

Signaler Répondre

avatar
Marie Gabrielle le 05/11/2021 à 09:29
Tranquillou bidou a écrit le 05/11/2021 à 09h17

🤣🤣🤣

Alberto, vous m'avez trop fait rire, un peu d'humour fait du bien, ceci dit je comprends votre traumatisme avec Rousseau je pense que moi non plus je ne m'en remettrais pas.

Signaler Répondre

avatar
Tranquillou bidou le 05/11/2021 à 09:28
Prof a écrit le 05/11/2021 à 08h42

La découverte (et l'analyse) d'oeuvres cinématographiques fait partie du programme de français. Ce n'est pas envers les profs qu'il faut se plaindre, ils ne font que leur boulot.

On n'a pas à forcer une personne à regarder un film d'horreur surtout à des adolescents dont le film est interdit au moins de 16 ans. Je vous laisse regarder la trilogie de Sinister par exemple. Ce n'est que de la fiction et pourtant certaines scènes font tellement réalistes que s'en est choquant. Et pourtant je suis adulte.
De là à porter plainte, c'est un peu gros, mais au moins se plaindre à la direction.
Ce genre de cinématographie peut influencer des jeunes (bon, ce n'est pas le cas pour The Ring) mais pour rappel, des jeunes ont zigouillé des camarades après avoir regardé Scream (qui n'a pourtant rien de flippant en soi).

Signaler Répondre

avatar
réalité le 05/11/2021 à 09:28

de mon temps on nous avait projeté Le Voyage fantastique, pour un cour de biologie.... les temps on bien changé

Signaler Répondre

avatar
C est evident pour l avocat le 05/11/2021 à 09:26

Avec le tribunal administratif tout est possible .
L avocat qui doit changer les 4 pneus de son SUV+ses honoraires tente le coup.
Il faut qu il se depeche : depuis quelques temps les juges du tribunal administratif font moins de "n importe quoi" .
Si la famille Mac-Relle est déboutée, l avocat sera en vélo .
L image ne me deplait pas : on compte sur vous

Signaler Répondre

avatar
Tranquillou bidou le 05/11/2021 à 09:17
Alberto1960 a écrit le 05/11/2021 à 08h49

Je comprend totalement ce traumatisme,

j'ai également été victime d'un traumatisme télévisuel dont je n'arrive absolument pas à me remettre malgré la précieuse aide de mon équipe de suivi psychologique.

J' ai par malheur regardé le débat télévisé entre Sandrine Rousseau et Yannick Jadot et depuis ce drame, dès que je vois un écologiste, je suis traumatisé, a tel point que je n'arrive plus à remonter la pente même avec mon VTT qui est pourtant tout le temps dans le coffre de mon gros SUV.

Pour m'en sortir, je fais de gros effort, je ne roule plus sur les pistes cyclable en mode thermique mais uniquement en mode électrique, je commande que des pizzas 4 saisons ect ect que d'efforts pour surmonter ce drame.

🤣🤣🤣

Signaler Répondre

avatar
FrenchDreamer le 05/11/2021 à 09:15
Alberto1960 a écrit le 05/11/2021 à 08h49

Je comprend totalement ce traumatisme,

j'ai également été victime d'un traumatisme télévisuel dont je n'arrive absolument pas à me remettre malgré la précieuse aide de mon équipe de suivi psychologique.

J' ai par malheur regardé le débat télévisé entre Sandrine Rousseau et Yannick Jadot et depuis ce drame, dès que je vois un écologiste, je suis traumatisé, a tel point que je n'arrive plus à remonter la pente même avec mon VTT qui est pourtant tout le temps dans le coffre de mon gros SUV.

Pour m'en sortir, je fais de gros effort, je ne roule plus sur les pistes cyclable en mode thermique mais uniquement en mode électrique, je commande que des pizzas 4 saisons ect ect que d'efforts pour surmonter ce drame.

Qu'attendez vous pour solliciter l'aide juridictionnelle,un ténor du barreau vous sera délégué corps et âme pour obtenir justice,pourquoi ne pas en profiter

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.