Près de Lyon : un bouc se balade en ville et échappe aux policiers durant une semaine

Près de Lyon : un bouc se balade en ville et échappe aux policiers durant une semaine
DR Leonor Beng

Il aura peut-être quelques conseils à donner aux délinquants de Feyzin.

Un bouc a en effet échappé aux forces de l’ordre durant une semaine et a pu déambuler tranquillement dans les rues de la commune au sud de Lyon.

C’est le Progrès qui rapporte l’histoire de cet animal aperçu en liberté lundi dernier et qui n’a été récupéré que samedi.

Plusieurs signalements du bouc avaient conduit les policiers municipaux à se lancer à sa recherche. C’est finalement avec l’appui des pompiers qu’il a été coincé sur un terrain puis confié à la fourrière.

Selon plusieurs riverains sur les réseaux sociaux, le bouc se serait enfui d'un élevage présent sur le terrain d'accueil dédié aux gens du voyage.

X
11 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Avis à la population ! le 11/11/2021 à 00:13

ATTENTION : Mise ngarde aux apprenties mannequin qui rêvent de défiler sur les podiums... Des photographes mal intentionnés proposeraient de vous faire gratuitement un book. Alors gaffe, on ne sait jamais 😉

Signaler Répondre

avatar
Aie les yeux le 10/11/2021 à 07:28

On a perdu visiblement plutôt l’orthographe…

Signaler Répondre

avatar
Ex Précisions le 10/11/2021 à 06:48

Normal que ça traine, la police est over-"bouc"ée ;-)

Signaler Répondre

avatar
Les vérités ne sont pas bonnes à dire . le 10/11/2021 à 04:52
Bêêêêêêê a écrit le 09/11/2021 à 19h32

J'espère que ce pauvre bouc ne deviendra pas le bouc-émissaire de l'histoire! Il a dû déjà beaucoup souffrir dans sa petite fugue. Mais au moins, il a goûté à la liberté, ce bien si rare maintenant, même chez les humains...

Exactement. Moi qui est connu les années 70 ou RIEN n’était interdit .
Chaque année, peu à peu, ont à perdu et ont perds encore des bouts de libertés si chèrement obtenu par nos anciens. Des avancées pour les unes qui nous font revenir au moyen âge et à l’obscurantisme et sa violence qui font le quotidien des français. Ont reculent dans un communautarisme liés au mondialisme qui ne feront PLUS jamais une unité nationale derrière La France . Ont l’a vue déjà pour les attentats , la majorité des français n’étaient PAS Charlie.

Signaler Répondre

avatar
Gargamel le 09/11/2021 à 23:20
Ouioui a écrit le 09/11/2021 à 20h04

Laissez moi deviner, il était vêtu d’un uniforme zébré jaune et noir?…

Excellent .... 😂😂😂

Signaler Répondre

avatar
On y va. le 09/11/2021 à 23:02

Un bouc défavorablement connu de la justice ? Un rappel à la loi SVP.

Signaler Répondre

avatar
ana le 09/11/2021 à 22:16

Pour une fois que vous annoncez un truc drôle, c'est bien.

Signaler Répondre

avatar
JM le 09/11/2021 à 22:04

c'est sur qu'on ne va pas confier ce genre de mission à la crème de la police

Signaler Répondre

avatar
Ouioui le 09/11/2021 à 20:04

Laissez moi deviner, il était vêtu d’un uniforme zébré jaune et noir?…

Signaler Répondre

avatar
Bêêêêêêê le 09/11/2021 à 19:32

J'espère que ce pauvre bouc ne deviendra pas le bouc-émissaire de l'histoire! Il a dû déjà beaucoup souffrir dans sa petite fugue. Mais au moins, il a goûté à la liberté, ce bien si rare maintenant, même chez les humains...

Signaler Répondre

avatar
trollement bon le 09/11/2021 à 19:25

ca en dit long sur la force de frappe de nos forces de l ordre

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.