Lyon : demande d’indemnisation rejetée pour la collégienne traumatisée par le film The Ring

Lyon : demande d’indemnisation rejetée pour la collégienne traumatisée par le film The Ring
Une scène de The Ring - DR

Ce lundi après-midi, le tribunal administratif de Lyon a annoncé avoir tranché dans le dossier de la collégienne traumatisée par le film The Ring de Gore Verbinski.

L’adolescente avait très mal vécu le visionnage du film d’horreur en classe de 4e d’un établissement du Rhône le 1er avril 2019. Et ses parents réclamaient à l’Education nationale la somme de 11 342 euros en réparation du traumatisme subi.

Pour justifier ce montant, l’avocat de la famille avait évoqué durant l'audience une adolescente "en état de stress post-traumatique", certificat médical à l’appui, qui n’arrivait plus à "regarder la télévision seule" et qui avait sombré dans un "isolement social" durant le reste de sa scolarité au collège.

La justice lyonnaise a toutefois décidé de rejeter la demande de la famille, estimant, dans sa décision disponible en ligne, dans un premier temps que l’Etat ne pouvait être "reconnu responsable que s’il a méconnu une obligation juridique qui s’imposait à lui dans l’organisation ou le fonctionnement du service public de l’Education nationale".

Par ailleurs, contrairement à ce qu’indiquaient les parents, le film The Ring avait reçu un visa d’exploitation avec interdiction aux -12 ans et non -16 ans. Or, les élèves de la classe de 4e avaient tous au moins 13 ans au moment des faits.

Le tribunal administratif s’est rangé derrière le professeur de français qui expliquait que la diffusion du film avait été réalisée dans le cadre des programmes prévoyant l’étude du thème du fantastique, et qu’elle s’était accompagnée d’un travail d’analyse et de réflexion sur cette thématique ainsi que sur cette œuvre. "Si le tribunal reconnaît que certaines scènes du film peuvent être impressionnantes, il relève que les conditions de sa diffusion correspondaient par ailleurs à un travail pédagogique accompagné, qui visait à donner aux élèves les clefs de compréhension de ce type de récit et à leur permettre de prendre le recul nécessaire", précise la justice dans son communiqué.

Enfin, il est reproché aux parents de l’adolescente de ne pas avoir prévenu son collège et son enseignant de sa "fragilité psychologique antérieure" au visionnage de The Ring.

X
29 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Sans parler de navets le 24/11/2021 à 08:53
popolon50 a écrit le 23/11/2021 à 14h16

autrement en fantastique il y a SOS Fantôme

Y'a plutôt "Phase 4", "2001 L'odyssée de l'espace", "Blade Runner", "Outland", "Dune", "Tron" (le 1er car le second est un navet), "Le 5ème élément", "À la croisée des mondes", "Abysses", "Charlie et la chocolaterie", "The Mask", "Alien", "AI", "Le voyage fantastique", "La mouche", "Immortel", "Les sorcières d'Eastwick" ..... et tant d'autres...

En "Grand public" mode détente, y'a aussi toute la série des Comics (X-Men, Avengers, Batman, Spider Man, Les 4 Fantastiques....), Transformers, Jurassik Park,...

Pas le choix qui manquait !,

"The ring" n'est pas du fantastique, c'est plutôt de l'horreur et de l'angoisse. A classer aux côtés de "Poltergheist", "L'exorcice", "L'ascenseur", "Christine", "Duel", "Carrie", "Shining", "Psychose", "Rosemarie's Baby"....

Le prof a déconné... soit il est adepte des films d'horreur, soit sa culture cinématographique est au ras des pâquerettes et "The ring" l'avait aussi traumatisé au point qu'il en a fait sa référence. Ça aurait dû être une raison de plus pour ne pas choisir ce film.... s'il avait eu suffisamment de recul.
Erreur pédagogique sans aucun doute même si la gamine pouvait et aurait dû quitter la projection si elle se sentait agressée..

Signaler Répondre

avatar
simone du bavoir le 24/11/2021 à 07:12
Crosqwin a écrit le 23/11/2021 à 09h53

Tout a fait exact, et elle va rejoindre les bataillons de frustrées qui font tout le charme des relations amoureuses d'aujourd'hui...

............les frustrees et les grenouilles de benitier qui font les meilleures baiseuses quand elles sont liberees!!

Signaler Répondre

avatar
Minutepapillon le 24/11/2021 à 06:54

Un film d'horreur n'est pas un film sur le fantastique. Pourquoi l'avoir projeté à des gamins de 13 ans ! Il n'y a aucune pédagogie ! Et il fait réellement peur. Pour paraître ringard, la belle et la bête de Cocteau aurait été plus approprié.

Signaler Répondre

avatar
popolon50 le 23/11/2021 à 14:16

autrement en fantastique il y a SOS Fantôme

Signaler Répondre

avatar
Etonnant le 23/11/2021 à 13:13

Etonnant cette décision, lorsque dans le même temps (ces jours-ci), l'état diffuse des messages de prévention télévisés pour protéger les plus jeunes contre des scènes qui ne seraient pas adaptées à tous les publics. On retrouve ce même état (via un de ses employés) qui diffuse à public de 13 ans un film classé "Genre Horreur" (cf Wikipedia), sous couvert d'éducation...

Signaler Répondre

avatar
Crosqwin le 23/11/2021 à 09:53
Ex Précisions a écrit le 23/11/2021 à 00h47

Cette fille n'est pas prête de se faire passer la bague au doigt ;-)

Tout a fait exact, et elle va rejoindre les bataillons de frustrées qui font tout le charme des relations amoureuses d'aujourd'hui...

Signaler Répondre

avatar
Marie Gabrielle le 23/11/2021 à 09:37
Fluenzy a écrit le 22/11/2021 à 18h54

L'inversion des valeurs s'amplifie, on risque d'en arriver à des choses vraiment sales...

Fluenzie, bien d'accord avec vous, ils y vont par petites touches dans la perversion de la jeunesse, histoire que ça ne soit pas trop flagrant, on sait d'où ça vient.

Signaler Répondre

avatar
Marie Gabrielle le 23/11/2021 à 09:34
Gargamel a écrit le 22/11/2021 à 21h17

Si on portait plainte à chaque fois que l'on voit des horreurs à la télé , TF1 C8 .. et beaucoup d'autres seraient submergées .....!! 😂

Gargamel, c'est pour ça que la société va si bien, on ne tient compte ni de l'âge ni le fait que l'on est tous inégaux face à la sensibilité
Comme il a été dit plus haut il y a des films plus softs à passer mais comme le bon sens disparaît, il n'y a pas à s'étonner, bientôt ce sera la pornographie afin de faire croire à tout le monde que c'est normal, plus rien n'est étonnant dans ce pays que certains pervertissent allègrement.

Signaler Répondre

avatar
Nouvelle Pédagogie le 23/11/2021 à 07:11

Projeter un film d’horreur devant des enfants de 13 ans sous prétexte de pédagogie je trouve cela bizarre mais plus rien ne m’étonne concernant l’Education Nationale actuelle..

Signaler Répondre

avatar
Akupa le 23/11/2021 à 06:19
Maitre Capello a écrit le 22/11/2021 à 23h00

Ça pique les yeux...😬

Oui moi aussi! Les écrans cathodique ça n'existe plus! Ça pique les yeux 😄

Signaler Répondre

avatar
Ex Précisions le 23/11/2021 à 00:47

Cette fille n'est pas prête de se faire passer la bague au doigt ;-)

Signaler Répondre

avatar
bullit le 22/11/2021 à 23:04

T’imagines si tout les parents en feraient autant l’état serait en faillite sérieux c’est quoi ça vous avez déjà de la chance d’avoir l’école collège lycée gratuit stop aux gratteurs et fallait prévenir au prof que votre petite était fragile sérieux

Signaler Répondre

avatar
Maitre Capello le 22/11/2021 à 23:00
martine a écrit le 22/11/2021 à 19h06

jnadore ce genre de film mais j avoue que meme adulte ce film m a derange

Ça pique les yeux...😬

Signaler Répondre

avatar
Jeremo le 22/11/2021 à 22:22
Tranquillou bidou a écrit le 22/11/2021 à 21h30

Elle aurait pu demander à sortir de la classe, tout simplement.

Visiblement vous ne savez pas ce qu’est le registre fantastique.

Signaler Répondre

avatar
Besselesieu le 22/11/2021 à 21:39
Miche miche a écrit le 22/11/2021 à 18h40

Censurer tout les propos ! Bravo Lyon Mag ! Champion du monde ! Respect ! Sur la Mecque ! Wallah !

Ça baisse les yeux dans la rue et ça se défoule sur son téléphone ???mdrrr

Signaler Répondre

avatar
Tranquillou bidou le 22/11/2021 à 21:30
Yaourt a écrit le 22/11/2021 à 21h03

Mais pourquoi choisir the ring en particulier ?
The ring c'est du fantastique/horreur.
Si c'était juste du "fantastique" le prof aurait pu clairement choisir quelque chose de plus soft,
J'sais pas quoi... Narnia, Harry Potter...
La liste est longue.
Apres si ta peur bah tu te bouches les oreilles et tu fermes les yeux (ma technique😅).

Elle aurait pu demander à sortir de la classe, tout simplement.

Signaler Répondre

avatar
Gargamel le 22/11/2021 à 21:17

Si on portait plainte à chaque fois que l'on voit des horreurs à la télé , TF1 C8 .. et beaucoup d'autres seraient submergées .....!! 😂

Signaler Répondre

avatar
Yaourt le 22/11/2021 à 21:03

Mais pourquoi choisir the ring en particulier ?
The ring c'est du fantastique/horreur.
Si c'était juste du "fantastique" le prof aurait pu clairement choisir quelque chose de plus soft,
J'sais pas quoi... Narnia, Harry Potter...
La liste est longue.
Apres si ta peur bah tu te bouches les oreilles et tu fermes les yeux (ma technique😅).

Signaler Répondre

avatar
Bizarre ! le 22/11/2021 à 20:47

J'ai du mal à comprendre que la gamine soit restée pendant tout le film si ça lui était insoutenable. Au pire, elle pouvait se boucher les oreilles et fermer les yeux.
Là elle mate le film sans broncher, sans demander à sortir ni s'arranger pour ne pas voir puis se dit traumatisée... Bizarre.
Le prof ne lui a quand même pas tenu la tête et posé des écarteurs de paupières comme dans Orange Mécanique. J'ai plutôt l'impression que les parents ont cherché à l'instrumentaliser pour se faire de la thune. L'absence de choix de la gamine est de la foutaise.. si elle a regardé c'est qu'elle l'a voulu et à choisi de le faire.
Le film dure 1h 38mn...

Signaler Répondre

avatar
Crazyfrog le 22/11/2021 à 20:39

Faudra trouver un autre moyen de faire du fric

Signaler Répondre

avatar
Comble le 22/11/2021 à 20:25

C'est ridicule, ce Ring est la version americaine et en plus d'etre nulle comparé au film original japonais elle ne fait pas peur du tout. Ce prof devrait etre condamné pour montrer des navets pareils.

Signaler Répondre

avatar
Schulmeister le 22/11/2021 à 20:08

moi je suis traumatisé par les ecolos
je vais réclamer moi aussi une indemnisation collosale

Signaler Répondre

avatar
coincoin01cw le 22/11/2021 à 19:53

ben ouais il y a des films qui font flipper ...

Signaler Répondre

avatar
martine le 22/11/2021 à 19:06

jnadore ce genre de film mais j avoue que meme adulte ce film m a derange

Signaler Répondre

avatar
Fluenzy le 22/11/2021 à 18:54

L'inversion des valeurs s'amplifie, on risque d'en arriver à des choses vraiment sales...

Signaler Répondre

avatar
Jememarre mais yenamarre le 22/11/2021 à 18:52

ENFIN une décision de justice relatée par les médias qui me semble cohérente ..

Pensée à la famille qui a dépensé X milliers d'euros en frais d'avocats, pour être indemnisé par notre argent publique.
Le seul gagnant c'est l'avocat, mais bref ....

Signaler Répondre

avatar
Venividivinci le 22/11/2021 à 18:42

Aulas est traumatisé ...
Par une personne qui jeté des bouteilles ..
Indemnités

Signaler Répondre

avatar
TheRingSerieux le 22/11/2021 à 18:40

Quelle idee saugrenue de diffuser ce film a des gamine de 13 ans. Je pense que d'ailleurs ce film n'a jamais été diffusé sur les services publics et ce n'est pas pour rien. Ce n'est pas une question de fragilité psychologique particulière mais les enfants étaient plus protégé que d'autres.

Sous le couvert de la pédagogie des professeurns font des choix pedagogoiques discutables. Et les films sont bien souvent diffusés sont mieux que les parents le sache comme les films surn la dernière semaine de l'année

Signaler Répondre

avatar
Miche miche le 22/11/2021 à 18:40

Censurer tout les propos ! Bravo Lyon Mag ! Champion du monde ! Respect ! Sur la Mecque ! Wallah !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.