Le TGI de Belley, premier à disparaître de la carte judiciaire

Le TGI de Belley, premier à disparaître de la carte judiciaire

Le Tribunal de Grande Instance de Belley, dans l’Ain, a fermé avec quinze mois d'avance sur le calendrier de la réforme. Il doit fusionner avec celui de Bourg-en-Bresse. Mercredi, une centaine de personnes ont manifesté pour marquer "les funérailles" du TGI. Un cercueil, des fleurs et des couronnes ont été déposés devant le palais de justice au son de la sonnerie aux morts. A noter que le TGI de Millau, dans l’Aveyron a également fermé ses portes mercredi soir.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.