La Ville de Lyon lance un baromètre pour aider les habitants à percevoir leurs aides sociales

La Ville de Lyon lance un baromètre pour aider les habitants à percevoir leurs aides sociales

En France, on estime qu'une personne sur trois ne bénéficie pas des aides sociales dont elle aurait le droit.

Pour tenter de quantifier ce phénomène, la Ville et la Métropole de Lyon lancent le "baromètre du non-recours aux droits". L'objectif est ainsi de "mieux comprendre le phénomène de non-recours, identifier les aides concernées, recenser les freins et mettre en place des mesures pour aider les personnes les plus fragiles à accéder à leurs droits".

Ces difficultés d'accès aux aides se sont multipliées ces dernières années à cause de la dématérialisation et de la raréfaction du contact humain.

Pour réaliser ce baromètre, les collectivités locales ont choisi de s'associer aux services sociaux et aux chercheurs en s'attardant sur les 7e et 8e arrondissements de Lyon. Des questionnaires seront ainsi distribués aux habitants et "relayés par des médiateurs" à partir de janvier 2022.

Pour Grégory Doucet, "la lutte contre le non-recours est un véritable enjeu en matière de justice sociale et de lutte contre la précarité". Cette étude devrait permettre la création d'un "bouclier social municipal", espère l'édile.

X
13 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Tenor 5 le 28/11/2021 à 14:20
Vadan a écrit le 27/11/2021 à 16h29

Va dans les usines!!!que des maghrébins et africains!!!si c’est des français ces gens là,je suis d’accord !!

Pour les horaires du soir : on ne voit que des gens étrangers , voir , d'origine étrangère !
Je le confirme , ayant travaillé dans l'hôtellerie longtemps ! Femmes de chambres , étrangères , réceptionnistes de nuit , night audits , étrangers , étrangères , services de room - service , étrangers , étrangères , pour ne parler , Que de ceux là , dans le domaine de l'hôtellerie .
Les vrais frenchs aiment être chez eux de bonne heure , et après , se plaignent .
Stop : il faut arrêter cette supercherie et admettre certaines évidences......

Signaler Répondre

avatar
Mont Monnet le 27/11/2021 à 17:48

Bientôt une nouvelle ONG municipale, et le bureau de bienfaisance transformera les secours ponctuels en mensualités d'aide sociale pour des quartiers entiers.

Signaler Répondre

avatar
Vadan le 27/11/2021 à 16:29
Tutu a écrit le 27/11/2021 à 07h35

Les aides on s est qui en bénéfice les pauvres travailleurs français i on pas le droit

Va dans les usines!!!que des maghrébins et africains!!!si c’est des français ces gens là,je suis d’accord !!

Signaler Répondre

avatar
Bouclier ? le 27/11/2021 à 14:52

Pour les couples qui travaillent tous les deux , se levent a 6h30 , etqui gagnent 1800 balles chacun :
Ah des enc....de capitaliste : vous payez tout et vous n avez droit a rien .
Bien sur nos gauchos ne veulent pas les voirs et ce sont les meilleurs moutons du monde .
Il y a juste un probleme : Ces gens votent .
Et la sanction approche -grave grave

Signaler Répondre

avatar
Écoeuré le 27/11/2021 à 13:49

Les droits, les droits, les droits! C'est insupportable d'entendre ça toute la journée! Et les devoirs de ces gens-là, est-ce qu'on en parle, ne serait- ce qu'une fois???

Signaler Répondre

avatar
Le magnifique ! le 27/11/2021 à 08:53

Voilà la solution, encore plus d’assistanat !

Signaler Répondre

avatar
Tutu le 27/11/2021 à 07:35

Les aides on s est qui en bénéfice les pauvres travailleurs français i on pas le droit

Signaler Répondre

avatar
Tenor 5 le 26/11/2021 à 20:20
Jade412 a écrit le 26/11/2021 à 19h35

Vos mieux les assistés pour un retour au travail .
Les prestations sociales ne peuvent plus dur ainsi que le chômage.
Remettons les gens au taf .

Et un certain jour , les caisses de l'état , c'est a dire , nos caisses , seront vides , et les politiques auront fui le pays , vite fait !
Alors quels seront les évènements ?......

Signaler Répondre

avatar
Jade412 le 26/11/2021 à 19:35

Vos mieux les assistés pour un retour au travail .
Les prestations sociales ne peuvent plus dur ainsi que le chômage.
Remettons les gens au taf .

Signaler Répondre

avatar
Bull Rider le 26/11/2021 à 19:08

Il faut bien "cajoler" son électorat et ses ami(e)

Signaler Répondre

avatar
Assisstanatop le 26/11/2021 à 18:32

Sérieux, à l’extrême gauche, ils sot complètement malades !

VIVE L'ASSISSTANAT !

Signaler Répondre

avatar
artiste69 le 26/11/2021 à 18:18

Cette étude devrait permettre la création d'un "bouclier social municipal", espère l'édile.

Il ferait mieux de dépenser l'argent des lyonnais en s'occupant de la place du pont et de la Guillotière…

Signaler Répondre

avatar
Incitation le 26/11/2021 à 17:57

C'est de l'incitation à l’assistanat...pas très moral .Mais qu'est ce que la morale aujourd'hui, où les inversions de valeurs sont légion?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.