OL-OM arrêté : le préfet du Rhône et le DDSP chargent la LFP et l’arbitre dans un rapport

OL-OM arrêté : le préfet du Rhône et le DDSP chargent la LFP et l’arbitre dans un rapport
Le préfet Mailhos - LyonMag

Ce mercredi, la LFP devra décider si elle sanctionne ou non l’OL pour l’arrêt de la rencontre du 21 novembre face à l’OM.

Marseille va demander à remporter le match sur tapis vert, tandis que Lyon martèle que le jet de bouteille sur Dimitri Payet est un "geste isolé".

Selon RMC Sport, la piste d’un retrait de point avec sursis pourrait être privilégié, avec l’Olympico à rejouer, probablement dans un Groupama Stadium à huis-clos ou sur terrain neutre.

Nos confrères se sont également procurés le rapport du préfet du Rhône et du directeur de la Sûreté départementale sur les coulisses de la décision de l’arbitre de ne pas reprendre le jeu.

Pour le patron de la police, Ruddy Buquet se serait montré "très hésitant" quant au retour des joueurs sur la pelouse. A contrario de représentants de la LFP, également présents à la réunion de crise dans une salle du Groupama Stadium, qui "semblaient privilégier une reprise".

Corroborant ce qu’indique le préfet depuis le début de l'affaire, le DDSP écrit que l’arbitre aurait bien promis qu’il y aurait "une reprise du match à 21h50 après cinq minutes d'échauffement". D'où le message du speaker au public décinois.

Avant le fameux retournement de situation, qui serait dû au refus des Marseillais de sortir de leur vestiaire. "Nous nous sommes étonnés de ce revirement, l'arbitre semblait gêné et avait du mal à croiser nos regards", conclut le préfet Pascal Mailhos dans ce texte probablement soumis à la LFP dans le cadre de son investigation.

X
4 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Au pays des anes aveugles le 07/12/2021 à 12:01
Venividivici a écrit le 07/12/2021 à 07h03

Aulas dans ses œuvres ..
Il va détruire son club .
Il y a un moment où les évènements ne sont plus maîtrisables .
Aujourd hui les spectateurs se détournent de OL
MR AULAS a perdu une certaine dignite l argent est il trop présent ?

Au pays des anes aveugles , les borgnes sont rois .
On charge Tonton Aulas , c est comme cela c'est par habitude , un braiment depuis des années .
On pourrait peut etre s'interroger sur le comportement des autres protagonistes ?
Non ?
Ah oui , ça ne sert a rien , in fine c'est la faute à Aulas (et aussi à Macron et aux extras terrestres)
Alors on est content ....

Signaler Répondre

avatar
lyonveni69 le 07/12/2021 à 08:42

La lacheté sans fin de ses haut-fonctionnaires. quand il s'agit de se gaver et goinfrer d'argent public, ils sont toujours présent. ils vont même jusqu'à pleurer pour demander la légion étrangère. une caste de corrompue, d'inutiles, de bons à rien, qui à part ruiner la france ne servent strictement à rien. n'oubliez pas que lors du covid, la france et tous ses haut-fonctionnaires ont coulé à pic en seulement 10 minutes.

Signaler Répondre

avatar
Parole... le 07/12/2021 à 08:22

Regarde-les, tous à mentir pour ne prendre aucune responsabilité, tous avec une version complètement différente... tout ça pour du foot...

Signaler Répondre

avatar
Venividivici le 07/12/2021 à 07:03

Aulas dans ses œuvres ..
Il va détruire son club .
Il y a un moment où les évènements ne sont plus maîtrisables .
Aujourd hui les spectateurs se détournent de OL
MR AULAS a perdu une certaine dignite l argent est il trop présent ?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.