Lyon : le chauffard violent mord les doigts d'un policier

Lyon : le chauffard violent mord les doigts d'un policier
Photo d'illustration - LyonMag

C'est une véritable furie que les policiers ont eu à gérer dans la nuit de mercredi à jeudi dernier.

Il était 2h15 du matin lorsqu'ils sont tombés sur un chauffard qui grillait un feu rouge sur l'avenue Tony-Garnier dans le 7e arrondissement de Lyon.

Pris en chasse, l'individu roulait à vive allure avant de finalement percuter les barrières de sécurité du périph' à Saint-Fons. Après une courte fuite à pied, il était interpellé.

Mais l'homme âgé de 25 ans se débattait, distribuant des coups de pied aux fonctionnaires. Non titulaire du permis de conduire, il refusait de se soumettre à un test d'alcoolémie.

Pour les besoins de l'enquête, il a fallu le conduire à l'hôpital pour réaliser des prélèvements sanguins (qui se révèleront d'ailleurs positifs à l'alcool et au cannabis). Sur place, il insultait puis mordait un policier aux doigts.

Au total, trois policiers étaient blessés (9, 9 et 1 jours d'ITT) et portaient plainte.

Lors de sa garde à vue, le jeune homme reconnaissait les violences mais niait être le conducteur du véhicule accidenté.

Jugé vendredi au tribunal judiciaire de Lyon, il a écopé de 10 mois de prison et a été placé sous mandat de dépôt.

X
11 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Comparaison le 11/01/2022 à 09:53
Abde a écrit le 11/01/2022 à 08h22

Aaahhh ces flics qui se prennent des coups et qui portent plainte après. Le mineur mérite une peine exemplaire, mais les flics qui portent plainte systématiquement des qu'on les décoiffe, ça commence à être pénible, et a se savoir surtout. Bonne façon d'arrondir ses fins de mois ..

le flic qui porte plainte n aura que tres rarement (et sous un délai tres long) des indemnités pour "arrondir ses fins de mois" .
L assujettit social a quant a lui d'autres méthode pour arrondir ses debuts , ses milieux et ses fins de mois avec l argent public.
L un fait son travail , l autre ne branle rien, a par faire chier le monde .

Signaler Répondre

avatar
Abde le 11/01/2022 à 08:22
Puravida a écrit le 10/01/2022 à 16h02

Conclusion médicale : le coktail alcool + cannabis peut entraîner la mutation subite d'un être humain en....chien enragé.

Aaahhh ces flics qui se prennent des coups et qui portent plainte après. Le mineur mérite une peine exemplaire, mais les flics qui portent plainte systématiquement des qu'on les décoiffe, ça commence à être pénible, et a se savoir surtout. Bonne façon d'arrondir ses fins de mois ..

Signaler Répondre

avatar
Bob le 11/01/2022 à 07:03

Il pourrait obtenir la légion d'honneur

Signaler Répondre

avatar
Venividivinci le 10/01/2022 à 21:35

Ils sont hors contrôle .
Ni justice
Ni loi
Après l état a peur

Signaler Répondre

avatar
Tatin le 10/01/2022 à 19:40

10 mois c'est à dire en réalité un peu moins de 8 mois, compte tenu des 7 jours de remises de peine par mois. C'est peu payé pour "violences volontaires avec incapacité, sur personne dépositaire de l'autorité publique".

Signaler Répondre

avatar
Ex Précisions le 10/01/2022 à 17:40

C'est ce qui s'appelle avoir la niaque ;-)
Ou la gnaque, la gnac...

Signaler Répondre

avatar
Apaisement ... le 10/01/2022 à 17:36

Le genre d'individu qui comprend assez bien la méthode d'apaisement au taser ...

Signaler Répondre

avatar
plaidons la relaxe le 10/01/2022 à 17:31

il a pris ses doigts tout roses pour une saucisse de hot dog!

Signaler Répondre

avatar
Resistance69 le 10/01/2022 à 17:09

5 ans ferme aurait été une peine plus en rapport avec la gravité de son comportement

Signaler Répondre

avatar
--// Forza EELV --// le 10/01/2022 à 16:57

"Après une courte fuite à pied".

Ce jeune mineur a donc abandonné sa voiture car il a tout à coup été touché par la grâce municipale et a eu comme une révélation en percevant l'urgence écologique !

Il pourra ainsi s'inscrire pour la réalisation participative de la fresque à venir immortalisant cette conversion écocitoyenne.

Signaler Répondre

avatar
Puravida le 10/01/2022 à 16:02

Conclusion médicale : le coktail alcool + cannabis peut entraîner la mutation subite d'un être humain en....chien enragé.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.