Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Gomis fait gagner l’OL… à Saint-Etienne!

Les Lyonnais se sont imposés 1-0 dans le Chaudron et remontent à la seconde place derrière Bordeaux.

Ce 98ème derby a tenu toutes ses promesses, au moins en intensité. Dans un stade Geoffroy Guichard chauffé à blanc et plein à craquer, l’OL a pourtant du mal à entrer dans son match et subit les 12 premières minutes. L’argentin de Saint-Etienne Bergessio aurait même pu bénéficier d’un pénalty mais Tony Chapron en a décidé autrement. Le premier tournant du  match est la première incursion lyonnaise par Lisandro, qui arme une frappe surpuissante que Janot détourne sur son montant. La rencontre est équilibrée, très dense en milieu de terrain avec deux formations offensives (Claude Puel a aligné Ederson, Lisandro et Govou). Les Verts pressent sous l’impulsion d’un public déchaîné, et Bergessio n’est pas loin de trouver l’ouverture à la demi heure de jeu : sur un corner de Payet il propulse le cuir sur la  barre transversale d’Hugo Lloris qui était battu mais qui est tout heureux de pouvoir finalement s’en emparer. Jusqu’à la 40e minute l’OL retombe dans ses travers défensifs, malgré un excellent Toulalan, toujours plein d’allant et de volonté, et un Cris autoritaire. Les 5 dernières minutes de la première mi-temps seront lyonnaises grâce notamment à un Makoun bien en jambes, tout comme Bastos titulaire à gauche au milieu de terrain.
Si la première période aura été stéphanoise, la seconde sera lyonnaise. Pjanic oblige Janot à sortir une belle frappe enroulée dès la 48e minute. L’OL pousse et presse la cage verte, Govou voit sa tête passer au-dessus, Lisandro manque de peu la cadre sur un nouveau missile dont il a le secret avant de trouver une nouvelle fois la transversale après que Janot ait détourné une nouvelle banderille de sa part à l’heure de jeu. Le match perd en intensité et Cris manque l’immanquable sur un corner où il récupère le ballon après un arrêt reflexe de Janot sur sa ligne. Bergessio inquiète Lloris deux minutes plus tard, et à la 75e minute, sous une terrible bronca du stade,  Gomis remplace Lisandro. Il se montre immédiatement opérationnel et envieux de bien faire. Il touche beaucoup de ballons et sur un corner de Kallström, entré en même temps que lui, l’ancien stéphanois crucifie ses anciens co-équipiers en ajustant Janot de près. Nous sommes à la 83e minute et Geoffroy Guichard semble résigné. L’OL gère la fin de match et Tony Chapron siffle la fin de la rencontre après 3 minutes d’arrêt de jeu. Lyon s’impose 1-0 à Saint-Etienne, les Verts restent donc sur une série de 15 ans sans victoire face à l’OL. Ce but de Gomis permet aux hommes de Claude Puel de remonter à la seconde place derrière Bordeaux qui a battu Monaco sur le même score de 1-0.



Tags : ol asse ligue 1 derby |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.