La création d’un comité de défense du Beaujolais

La création d’un comité de défense du Beaujolais

Il est à l’initiative de Bernard Pivot, membre de l’Académie Goncourt, et Périco Légasse, chroniqueur gastronomique à l’hebdomadaire Marianne.
Né vendredi à Fleurie, le Comité compte dix membres qui ont décerné deux prix pour 2009 : l’un pour le beaujolais nouveau Lauron et fils de Xavier Barbet, l’autre pour le beaujolais-village nouveau Château d’Emeringes de Pierre David.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.