Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

L’OL ne lâche pas Gourcuff

Selon l’Equipe, la piste menant au bordelais Yoann Gourcuff est toujours vivace du côté de l’OL. Mais avec une clause libératoire fixée à 26,5 millions d’€, l’OL doit d’abord dégraisser son effectif.

Bernard Lacombe en est persuadé : « Il y a une possibilité (...), il a envie de venir. » S’il ne s’est jamais exprimé publiquement sur ses ambitions personnelles, le conseiller spécial de Jean-Michel Aulas l’assure, Gourcuff privilégierait l’OL. Mais la manoeuvre s’annonce des plus ardues. Avec une clause libératoire fixée à 26,5 millions d’€, et des tentatives d’approches infructueuses de l’OL fin juin, le club le sait : la somme proposée devra se rapprocher au plus prêt de la clause. Tigana, nouvel entraîneur des Girondins, semble d’ailleurs en avoir déjà pris la mesure : « Il fait partie des éléments qui ont une clause libératoire.Si un club aligne la somme prévue, on ne pourra pas s'opposer à son départ. » C’est cette « grosse proposition » qu’évoque Lacombe, que l’OL ne pourra formuler que s’il dégraisse en amont. Sur la liste des départs sont toujours inscrits les noms de Fredéric Piquionne, John Mensah et Jean-Alain Boumsong. A Gerland, Gourcuff retrouverait Toulalan et Lloris, deux internationaux lyonnais, qu’il fréquente en sélection et qu’il apprécie tout particulièrement.



Tags : ol | aulas | gourcuff |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.