Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Trois députés UMP du Rhône réclament plus de fermeté à l’encontre des délinquants

Après les violences contre les forces de l’ordre à Grenoble et Saint-Aignan, Christophe Guilloteau, Patrice Verchère et Philippe Meunier ont cosigné un appel établissant des sanctions plus lourdes vis-à-vis des actes de délinquances graves.
Les signataires proposent au gouvernement d’étudier des sanctions telles que la suspension des remises de peine et l’expulsion des délinquants étrangers une fois leur peine purgée. Ils proposent également que les délinquants naturalisés soient déchus de leur nationalité française avant leur expulsion.


Commentaires 2

Déposé le 27/07/2010 à 12h00  
Par Chris du Fier Citer

LE MOT DE TROP. L'indécence est au pouvoir. La déclaration d' hier 26 Juillet 2010 de notre président sur les chaines publiques, expédiée en deux minutes, et concernant plus particulièrement l' ?affaire Germaneau' me semble le summum de l'hypocrisie et de l'ignominie en matière d'art politicien dont il se prévaut et dont il me semble qu'il devient de plus en plus coutumier du fait. Si le Berluconisme est un genre de coglionade ou couillonade, le Sarkozisme me semble particulièrement pervers et dangereux pour notre pays. Cela devient odieux et insupportable d' entendre le premier magistrat de France qui sous couvert de nous faire découvrir sa volonté de lutter contre la barbarie et le terrorisme qui se développe dans ce bas monde voudrait nous faire croire que l' opération hasardeuse dans laquelle il a mouillé quelques officiers ambitieux et carriéristes de l' armée française pour la libération d' un otage français au fin fond du désert africain, voudrait se positionner comme un nouveau Charles Martel en déclarant que cet acte de barbarie d' Al-Qaïda ne restera pas impuni. Ce pauvre homme, Mr. Michel Germaneau, altruiste si il en est, en est mort. Les singeries incongrues et répétées de N. Sarkozy au plateau des Glières, haut-lieu de la résistance, que je compare aux singeries d'un autre bateleur de foire tous les 1er Mai au pied de la statue de Jeanne d' Arc, m'avaient déjà mis la puce à l'oreille sur la sincérité du bonhomme. Mais là on frise l'indécence, et s'il n'était pas le Président de la République, je n'hésiterai pas à utiliser le mot de salaud pour qualifier un individu qui utilise ce genre de procédés, en nous prenant à témoin en plus. En 2002 il a été nommé par Chirac au poste hautement responsable de ministre de l'Intérieur. A ce titre, il ne pouvait et il ne peut toujours pas ignorer tous les comptes-rendus et autres avertissement des services de renseignement français sur l'implantation des barbares et autres éléments extrêmes de l'Islam type Al-Qaïda sur l'ensemble de notre territoire et ceci en profondeur. Non seulement il n'a rien fait pour contrecarrer cette emprise dans nos banlieues, mais pire. A chaque fois que des incidents extrêmes se produisaient et se produisent toujours sur notre territoire, il a incité ses collègues de l'époque et ordonne à ses subordonnées d'aujourd'hui, de mettre ces débordements au compte d'une délinquance juvénile de la part de quelques troublions de droit commun. Il se fout royalement de notre tête, notre Président. Cela en devient insupportable. Et ceci avec l'accord implicite des médias bien en cours ou tout au moins bien encadrés par une mafia franc-maçonne de gauche comme de droite. Celle-ci étant polyvalente, extensible et variable au grès des rentes comme tout un chacun le sait. L'âme damnée d'une partie de l'UMP, le triste sire X. Bertrand et ses loges ne pourront quand même pas me démentir à ce sujet. Je ne parle même pas d' un Fillion qui va nous jouer une raffarinade de derrière les fagots à la rentrée sous l' ?il mouillé d' un Balladurian vieillissant. Ce n'est pas au Sahel ou au Sahara qu'il faut chasser le barbare islamiste, mais dans notre pays. Ils sont nombreux et bien armés. Que font les élus de droite UMP et du Nouveau Centre au pouvoir pour assurer la sécurité de nos populations indigènes ?... Rien. Seule la gamelle compte, et on se tait. Les gesticulations ridicules d' Hortefeux et de MAM ne trompent plus personne. A moins qu'on assiste là a un curieux rapprochement de circonstances entre une droite avide et mercantile et une gauche laicarde et anticléricale qui se satisferaient tous les deux d'un malaise général du à une insécurité bien réglée et manipulée et qui ferait ainsi hésiter les citoyens normaux à se positionner sur un autre terrain politique que l'éternelle gauche-droite institutionnelle. Les quelques 3 à 3.5 % de votants du courant de pensée Villiériste qui lui ont permis d'être le nouveau monarque de cette fausse république en 2007 et qui souhaitaient en fait et surtout ne plus revoir ces faux-culs de socialos et la gauche plurielle aux manettes et à l'éducation nationale en sont pour leur frais. On ne l'oubliera pas. La résistance anti-sarkozienne et anti- franc-maçonne commence aujourd'hui. Et ce ne sont pas ses incantations à un ordre nouveau de gouvernance mondiale affirmée dernièrement à Toulon qui changera notre volonté de le combattre, lui et ses affidés de l'UMP. Au contraire. Car la question qui nous intéresse au plus haut point aujourd'hui est : Mais où est donc passé la vraie France dans tout ça ? Apparemment nous n'avons plus la même. Chris du Fier Haute Savoie, l'autre pays de la résistance. Ce 27 Juillet 2010.

Déposé le 24/07/2010 à 12h08  
Par chartreuse Citer

tout a fait en accord avec la proposition des députés envers les délinquants expulsion et déchus de la nationalité française et surtout son application dans les plus brefs délais

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.