Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Les ventes au déballage autorisées en France jusqu’au 8 août

Les producteurs de pêches, nectarines et abricots peuvent s’installer sur les parkings des supermarchés à partir de vendredi.
Mais cette mesure mise en place pour relancer la consommation ne plait pas aux producteurs de Rhône-Alpes qui craignent qu’elle ne se retourne contre eux. Ils ne veulent pas casser leurs prix. Les Jeunes agriculteurs du Rhône préfèreront s’installer à la rentrée sur des aires d'autoroute pour vendre leur prix à prix coûtants et non bradés.


Commentaires 1

Déposé le 09/08/2010 à 00h17  
Par Debrege, JL Citer

Les agriculteurs ne sont jamais contents : trop de soleil, trop de pluie, trop de fruits, pas assez,... Le métier de fonctionnaire leur siérait mieux. Les prix qu'ils pratiquent sont supérieurs aux prix de vente en Gms. Or, sachant que les distributeurs font déjà une grosse marge, pourquoi ne as baser leur prix de vente sur 90% du prix pratiqué dans les rayons ?

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.