Moin loin, moins longtemps

Moin loin, moins longtemps

C’est en quelques mots ce qui ressort des tendances touristiques de l’été 2010. Les taux de fréquentation sont en nette progression en France mais la durée des séjours est revue à la baisse, faute de pouvoir d’achat. Les vacances se passent donc désormais sur le territoire français pour la grande majorité des Rhônalpins.
Avec des budgets réduits, le camping tire véritablement son épingle du jeu. Déjà en hausse de 4% l’an dernier, l’affluence est encore plus forte cette année selon les premières estimations des gérants d’hébergement de plein air. Leur chiffre d’affaires pourrait d'ailleurs progresser de plus de 2% cette saison encore.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.