Contravention pour un syndicaliste

Contravention pour un syndicaliste

Alain Baracco, délégué régional transport CFDT, a été condamné à 500 euros d’amande. Il était jugé pour avoir sectionné un flexible de frein sur un camion alors que le site Dantressangle à Jonage était bloqué par un mouvement social en mai dernier.
Lors de l’audience, le syndicaliste avait expliqué avoir agi pour éviter que le camion ne roule sur les grévistes qui s'étaient couchés devant lui.
Le jugement est bien plus clément que les réquisitions du ministère public qui étaient de six mois de prison avec sursis et 3 000 euros d'amende.

1 commentaire
Laisser un commentaire
avatar
Loulou le 07/09/2010 à 20:55

Il faut savoir quand coupant le flexible le véhicule n'a plus de frein !!!!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.