Le procès d’un chauffard s’ouvre mercredi devant le tribunal correctionnel

Le procès d’un chauffard s’ouvre mercredi devant le tribunal correctionnel

Dans la nuit du 3 au 4 mai 2008, il avait percuté violemment cinq cyclistes quai Saint-Vincent. Quatre d’entre eux ont été grièvement blessés dont un qui a dû être amputé au-dessous du genou.
Le chauffard, un jeune plombier, avait pris la fuite à pied après la collision, puis appelé la police pour déclarer le vol de sa fourgonnette. Finalement confondu, il avait été mis en examen et écroué pour blessures involontaires, délit de fuite et conduite en état d'ébriété.
Les quatre victimes seront présentes dans la salle d’audience.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.