Le chauffard face à ses victimes

Le chauffard face à ses victimes

Un jeune de 22 ans était jugé mercredi devant le tribunal correctionnel de Lyon. Il était accusé d’avoir fauché 4 cyclistes dans la nuit du 3 mai 2008, quai Saint-Vincent dans le 1er arrondissement. Il avait pris la fuite après l’accident. Finalement arrêté, les analyses avaient révélé qu’il conduisait en état d’ivresse et sous l’emprise de cannabis et de cocaïne.
A la barre, le jeune homme a demandé pardon. Le procureur a tout de même requis 30 mois de prison dont 15 ferme pour ces violences involontaires qui avaient entraîné de graves séquelles chez deux des cyclistes renversés.
Le jugement sera rendu le 8 novembre.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.