Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

L’ASVEL s’est fait peur

Les Villeurbannais ont eu recours aux prolongations pour battre Buducnost 85-76 vendredi en tour préliminaire de l’Euroleague.
Battus 69-65 à Podgorica, les Verts ont bataillé jusqu’au bout du suspens sous les yeux de leur vice-président Tony Parker pour se défaire des Monténégrins par plus de 5 points d’écart. Dominateurs tout le long de la rencontre les co-équipiers de Mickael Gelabale ont remporté les 3 premiers quart-temps (21-16, 12-9 , 17-16) avant de craquer, peut-être par jeunesse, dans le dernier (20-24). Alors qu’il ne reste qu’une poignée de seconde, Villeurbanne mène de 8 points et concède 2 lancers francs. Le premier rentre, le second est volontairement manqué mais Buducnost récupère la possession, à 1 seconde 6 du terme, et enfile un panier à deux points synonyme de prolongation. Une prolongation de 5 minutes maîtrisés par l’ASVEL qui la remporte 15-9 et s’impose finalement 85-76 grâce notamment à un très énergique Jefferson. A noter que le vice-président de l’ASVEL Tony Parker assistait à la rencontre, tout comme l’escrimeuse championne olympique Laura Flessel et le hurdler Ladji Doucouré. Les hommes de Vincent Collet sont donc qualifiés pour le second tour préliminaire de l’Euroleague où le coach Villeurbannais retrouvera son ancienne équipe du Mans. Match aller mardi dans la Sarthe, retour à l’Astroballe dès vendredi.


Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.