Le blocage de l’usine Lejaby était "légitime"

Le blocage de l’usine Lejaby était "légitime"

C’est ce que le juge des référés du tribunal de grande instance de Lyon explique dans une ordonnance rendue le 30 septembre. Il déboute ainsi la direction du fabricant de lingerie de sa demande de levée du blocus du siège de Rillieux.
Les grévistes ont quitté les lieux mercredi dernier après avoir obtenu des garanties sur les conditions de licenciement.
Prochain étape judiciaire : le 19 octobre, jour où le tribunal de grande instance de Lyon doit se prononcer sur la demande d'annulation du plan social qui prévoit près de 200 suppressions de poste.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.