Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

De la prison ferme requise contre un marchand de sommeil lyonnais

Cette homme comparaissait jeudi avec sa sœur devant le tribunal correctionnel de Lyon pour avoir « soumis plusieurs personnes à des conditions d’hébergement incompatibles avec la dignité humaine ».
Entre 2006 et 2009, ces gérants de la société immobilière Stratinvest ont loué pour 300 euros par mois des appartements vétustes d’un immeuble de la rue de la Ruche, dans le 3e arrondissement, à une quinzaine de locataires « vulnérables et dépendants ». Une peine de deux ans de prison dont un an ferme et 30 000 euros d’amende ont été demandés contre le jeune homme qui encaissait les loyers. Contre sa sœur, la gérante, deux ans avec sursis ainsi que 15 000 € d’amende ont été requis. Le jugement a été mis en délibéré au 14 octobre.


Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.