Le procureur fait appel de la remise en liberté d’un suspect dans l’affaire Amar

Le procureur fait appel de la remise en liberté d’un suspect dans l’affaire Amar

Il souhaite que la chambre de l'instruction examine le bien-fondé de cette libération sous contrôle judiciaire. Le suspect est le propriétaire de la voiture qui a servi à la fusillade mortelle en décembre 2009 dans le quartier de Mermoz. Depuis son interpellation, ce jeune Brondillant nie avoir fait partie du commando. La chambre de l'instruction se réunira d’ici la fin du mois.

X
0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.