Du sursis pour les deux marchands de sommeil de la rue de la Ruche (3e)

Du sursis pour les deux marchands de sommeil de la rue de la Ruche (3e)

Le tribunal de Lyon a condamné jeudi l’homme qui encaissait les loyers à un an de prison avec sursis et 10 000 euros d’amende. La femme qui gérait la société immobilière écope d’une peine de 8 mois avec sursis et 5 000 euros d’amende. Ils avaient loué à une quinzaine de locataires, jugés fragiles, des appartements vétustes et sans commodités, pour 350 euros par mois.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.