La situation n’est finalement pas débloquée pour les cantines scolaires

La situation n’est finalement pas débloquée pour les cantines scolaires

Alors qu’un accord a été signé entre la Ville de Lyon et la CGT, syndicat majoritaire, ce qui devait déboucher sur la réouverture des restaurants scolaires jeudi, les syndicats Unsa, CTFC et Sud, annoncent que plus de 70% des cantines lyonnaises devraient encore rester portes closes. Ces organisations jugent les propositions du protocole d’accord insuffisantes.
Les personnels demandent des recrutements car les cantines sont saturées depuis la rentrée.

X
0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.