On reparle de Toni Musulin

On reparle de Toni Musulin

La justice doit se prononcer aujourd'hui sur l'accusation de "diffamation" qui pèse sur le convoyeur de fonds lyonnais.Lors de son audience en appel le mois dernier, Musulin, interrogé sur les plus de 2 millions d'euros toujours manquant après son casse, avait désigné le propriétaire du box où a été retrouvé la majorité du butin comme "la personne qui peut dire s'il manque des sous". Il avait ajouté que celui-ci possédait "des comptes dans les îles Caïman et dans les paradis fiscaux". Le plaignant a demandé un euro de dommages et intérêts.
C'est mardi prochain que l'on connaitra le jugement en appel dans l'affaire principale qui concerne Toni Musulin : celle du vol des 11,5 millions d'euros.

X
0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.