Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Violences urbaines : le marché des saveurs et le salon du livre paient les pots cassés

Compte-tenu des incidents de la semaine dernière, la Préfecture interdit la mise en place de nouveaux chantiers sur la Presqu’île.

Les organisateurs du marché, prévu vendredi Place Carnot, ne peuvent donc pas installer les chapiteaux prévus pour accueillir les différents stands Place Carnot. Même raison invoquée du côté du Salon du Livre qui devait se tenir du 5 au 7 novembre prochain Place Bellecour. Le tribut payé par les commerçant est décidemment lourd et, pour le coup, à retardement suite aux violences urbaines qui ont frappé Lyon la semaine dernière.



Tags : livre | saveurs |

Commentaires 1

Déposé le 27/10/2010 à 09h22  
Par Le M.A Citer

Et les casseurs gagnent encore une fois !!!!!!

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.