Une affaire de bébé secoué devant les Assises du Rhône

Une affaire de bébé secoué devant les Assises du Rhône

Un père de famille comparait jusqu'à demain.En décembre 2008, son bébé de deux mois et demi était amené à l'hôpital. Il présentait les symptômes de l'enfant secoué et les lésions ont entraîné chez lui une infirmité permanente.
Le père a toujours nié avoir commis des violences sur le nouveau-né et parle d'une chute accidentelle.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.