Fin du conflit dans les cantines scolaires

Fin du conflit dans les cantines scolaires

Les syndicats ont accepté la dernière proposition de Gérard Collomb.Le maire de Lyon a consenti un effort financier d'un million et demi d'euros sur trois ans en faveur des agents grévistes. Cette enveloppe sera destinée à engager du personnel supplémentaire pour lutter contre la saturation des cantines de la Ville. Les syndicats ont donc signé un protocole d'accord mardi soir, après plusieurs jours de mobilisation. Près de la moitié des cantines scolaires étaient fermées depuis la rentrée.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.