Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Lyon n’oublie pas les journalistes otages

Mardi soir, 343 bougies seront allumées devant l'Hôtel de ville : une pour chaque jour de détention d'Hervé Ghesquière et Stéphane Taponier.
Ils ont été enlevés en décembre 2009 alors qu'ils réalisaient un reportage en Afghanistan pour France 3.


Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.