Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

A Lyon, les vols de portables alimentent une économie parallèle

Si le gouvernement affirme que la délinquance est en baisse, les vols avec violences ont encore augmenté en 2010.

C'est surtout le cas pour les vols de téléphones portables, notamment les smartphones. On connaîtra lundi les chiffres de la délinquance dans le Rhône, ils seront présentés par le préfet délégué pour la Défense et la Sécurité mais on en sait déjà la tendance : ils seraient en baisse de 3,5% selon Le Progrès. Dans l'agglomération lyonnaise l'inquiétude vient des vols avec violences. A l'image du national, ils y auraient progressé de 5% et sont dus pour moitié aux vols de téléphones portables, des larcins qui se font essentiellement à l'arrachée. Toujours selon Le Progrès, l'une des plaques tournantes du recel de portables dérobés à Lyon se trouverait à la Guillotière. Ce marché clandestin alimenterait en partie l'économie souterraine dans l'agglomération.


Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.