Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Le braquage du cours Gambetta n’en était pas un

En début de semaine, le gérant d'un tabac dans le 3e arrondissement avait porté plainte pour vol à main armée.
Cet homme de 55 ans avait déposé plainte pour le vol de 9 000 euros mais devant les nombreuses incohérences dans ses déclarations les enquêteurs ont eu des doutes. Convoqué, le buraliste a reconnu qu'il s'agissait d'une fausse déclaration. Il devrait être poursuivi pour tentative d'escroquerie à l'assurance.


Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.