La préfecture saisit la justice pour faire annuler des arrêtés anti-expulsions

La préfecture saisit la justice pour faire annuler des arrêtés anti-expulsions

Les maires de 5 communes du Grand Lyon ont déposé en préfecture les arrêtés anti-expulsions pris dans leurs communes, alors que la trêve hivernale a pris fin ce mardi.Sont concernées les villes de Vénissieux, Givors, Pierre-Bénite, Grigny et Vaulx-en-Velin. Mais le préfet délégué pour la défense et la sécurité, Jean-Pierre Cazenave-Lacrouts, leur a fait part du caractère illégal de leur démarche. Il va donc saisir la justice pour faire annuler ces arrêtés. A noter que l'an dernier, environ 250 familles avaient été expulsées par la police, faute de pouvoir payer leur loyer à Lyon.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.