Un contrebandier condamné par le tribunal correctionnel de Lyon

Un contrebandier condamné par le tribunal correctionnel de Lyon

L'homme avait ramené de Thaïlande et de Chine plus de 200 vêtements et chaussures contrefaits.Les cartons n'avaient jamais été ouverts et aucune vente faite mais des marques prestigieuses s'étaient constituées parties civiles dans l'affaire.
Le tribunal n'a cependant pas suivi les réquisitions du parquet qui demandait de la prison ferme.
Le prévenu qui voulait vendre sa marchandise via le bouche à oreille a écopé de 100 jours amende à 30 euros et devra payer 11 000 euros d'indemnités aux parties civiles.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.