BAP de nouveau au tribunal

BAP de nouveau au tribunal

L'association culturelle Barbe à pop passait hier matin devant la cour d'appel de Lyon pour contester ses amendes pour affichage sauvage et pollution visuelle.Elle avait été verbalisée à 17 reprises pour sa campagne d'affichage en 2007.
BAP a dénoncé le manque d'espace suffisant d'affichage et indiqué que rien ne permettait de prouver sa responsabilité dans les dégradations de murs d'habitations.
Décision attendue le 18 avril.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.