Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Relaxe pour le colleur d’affiches

La cour d'appel de Lyon se penchait sur le cas d'un intermittent du spectacle lyonnais qui avait écopé de 17 contraventions de 35 euros chacune pour avoir collé des affiches de concerts sur certains murs de la ville.
Les motifs de la décision n'ont pas encore été communiqués.


Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.