Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Le forcené interpellé dimanche a été jugé mardi en comparution immédiate

Dépressif, l'homme de 43 ans avait mélangé alcool, médicaments et résine de cannabis et refusait d'ouvrir la porte de son appartement aux policiers.
L'un d'eux avait été blessé lorsque le prévenu avait lancé une serpette. Il avait dû être maitrisé avec un taser. Il a été condamné mardi par le tribunal correctionnel à 4 mois de prison avec sursis et mise à l'épreuve pendant 18 mois.


Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.