Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Un huissier et un agent de recouvrement s’attaquent en justice

C'est l'affaire que traite actuellement le tribunal des prud'hommes de Villefranche.
Employé par l'huissier, l'agent de recouvrement réclame à son employeur plus de 34 000 euros d'indemnité pour licenciement abusif l'an dernier. Jamais remis d'une agression survenue dans le cadre de sa fonction, l'homme en dépression avait donc été remercié... Par ailleurs, il clame avoir rempli des fonctions de clerc assermenté. Une précision contestée qui fait que son employeur l'attaque à son tour et lui réclame 2 000 euros pour atteinte à l'image et à la réputation de l'étude. Le jugement sera rendu le 29 septembre prochain.


Commentaires 2

Déposé le 03/04/2012 à 17h11  
Par pax Citer

l'étude du troisième arrondissement a été condamnée lourdement et n'a pas fait appel...

Déposé le 27/05/2011 à 20h52  
Par ancien clerc Citer

"Par ailleurs, il clame avoir rempli des fonctions de clerc assermenté." je le crois sur parole, tous les huissiers de justice font signifier leur clerc avant même qu'ils ne soient assermentés...

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.