Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Une entreprise lyonnaise condamnée pour avoir exposé ses ouvriers à l’amiante

Le conseil de prud'hommes de Lyon a reconnu l'existence d'un préjudice d'anxiété pour les ex-salariés de la société JST.
Jusqu'en 1989, l'usine du 8e arrondissement, qui s'appelait alors Jeumont-Schneider, utilisait des plaques et des cordons contenant de l'amiante pour fabriquer des transformateurs électriques destinés aux centrales nucléaires et aux locomotives TGV. L'entreprise a été condamnée à verser 10 000 euros de dommages et intérêts à 34 anciens ouvriers. Une centaine d'autres salariés ont également lancé une procédure d'indemnisation. L'audience est prévue l'année prochaine.


Commentaires 1

Déposé le 09/06/2011 à 21h09  
Par Jean LUC Citer

à méditer

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.